HTC Vive a officialisé une excellente nouvelle : le Vive Focus, d'abord annoncé pour le marché chinois, aura également droit à un lancement à l'international.

En novembre dernier, HTC levait le voile sur le Vive Focus, un casque de réalité virtuelle autonome servant de réponse à la concurrence représentée par l’Oculus Go. À cette époque, le constructeur taïwanais ne l’annonçait que pour le marché chinois. Mais, sans surprise, le produit affranchissant plusieurs barrières de la technologie sera aussi disponible ailleurs, un lancement à l’international ayant été officialisé à l’occasion de la GDC 2018. Le Vive Focus sera donc disponible dans nos vertes contrées avant la fin de l’année, sans plus de précision sur la date exacte ou le prix. En Chine, il est vendu entre 515 et 640 euros selon le coloris choisi (blanc amande ou bleu électrique).

Le Vive Focus s’exporte

En sa qualité de casque autonome sans-fil, le Vive Focus n’a pas besoin de smartphone ou de PC pour fonctionner. Derrière son écran AMOLED (2880 x 1600 pixels) revendiquant un taux de rafraîchissement à 75 Hz et un angle de vision de 110 degrés, il cache un processeur Qualcomm Snapdragon 835 pour faire tourner les jeux et les applications disponibles sur la plateforme Viveport. Dans son communiqué, HTC ne manque pas de rappeler qu’il est le premier casque standalone avec un tracking inside-out sur six degrés (6DoF pour 6-degree-of-freedom). En outre, il est livré avec contrôleur prenant la forme d’une simple télécommande arborant une gâchette et un trackpad.

En tout cas, c’est une grosse semaine pour HTC qui affirme un peu plus son positionnement dans la réalité virtuelle : en plus ce Vive Focus occidentalisé, il a officialisé le prix et la date de lancement du Vive Pro et baissé le tarif du Vive. Soit de quoi s’adresser à un maximum de monde.

Partager sur les réseaux sociaux