Un média israélien nous montre la vidéo d'un smartphone LG G7 : il a peut-être été annulé.

Le prochain flagship de LG est encore un mystère et, aux dernières nouvelles, ne s’appellera pas G7. Pourtant, un média israélien affirme, vidéo à l’appui, avoir assisté à la présentation d’un smartphone LG G7 à l’occasion du Mobile World Congress 2018 — en privé. Il pourrait donc s’agir d’un produit annulé, comme le suggère le très bien informé journaliste Evan Blass en réponse à la publication qu’il juge néanmoins intéressante. Intéressante car elle peut donner des indices sur ce que pourrait être le futur fleuron de LG. Sur place, le constructeur coréen nous a indiqué avoir reporté ses initiatives, attendant que le smartphone soit prêt, et s’est contenté du V30S.

Encoche ou pas encoche

Quoi qu’il en soit, le LG G7, nom de code Neo, ainsi montré par Ynet en dit beaucoup. Il possèderait en tout cas les traits du smartphone type de 2018 au regard de la présence d’une encoche piquée à iPhone X et visiblement « désactivable » en ajoutant des barres noires logicielles autour.

L’écran serait un OLED de six pouces avec une résolution de 3120 x 1440 pixels, offrant un ratio de 19:5.9. Sur l’arrière, on retrouverait deux objectifs photo de 16 millions de pixels, l’un avec un stabilisateur optique, l’autre avec un grand angle, accompagnés par le capteur d’empreinte digitale permettant de faire de la place à l’avant. La caméra frontale aurait 8 mpx.

Dans ses entrailles, ce supposé G7 composerait avec un processeur Snapdragon 845, épaulé par 4 ou 6 Go de RAM selon la version. Pour alimenter tout ça, il compterait sur une batterie de 3 000 mAh. Pour terminer, alors que les autres se sont tournés vers le Dolby Atmos (Samsung et Razer), LG ferait confiance au DTS:X ainsi qu’à la technologie Boom Box pour un meilleur rendu sonore, notamment quand le téléphone est posé sur une surface plane.

On gardera à l’esprit que ce mystérieux appareil mobile ne préfigure en rien les arguments du futur smartphone haut de gamme de LG. Mais on trouvera sans doute des similitudes.

Partager sur les réseaux sociaux