L'automatisation des tweets et la publication de contenus identiques via différents comptes sont désormais interdits par Twitter.

Twitter a publié de nouvelles règles, le 21 février 2018, concernant notamment l’automatisation des tweets, et les publications de tweets identiques via différents comptes, pour lutter contre le spam. Pour cela, l’entreprise va modifier TweetDeck, son application permettant de gérer plusieurs comptes, ainsi que son interface de programmation applicative (API), qui permet notamment à des développeurs de créer des programmes pour utiliser Twitter.

« Soyons clairs : Twitter interdit toute tentative d’utiliser l’automatisation pour publier ou diffuser du spam, et de tels comportements peuvent provoquer des mesures coercitives », a annoncé Yoel Roth, responsable de la politique de l’API chez Twitter dans un article de blog.

Plus de tweets identiques à partir de plusieurs comptes

Désormais, la publication de contenus « identiques ou considérablement similaires » à partir de plusieurs comptes est interdite, et ne peut plus être une option dans les programmes utilisant Twitter. Cette règle s’applique aussi bien à la publication simultanée qu’à une publication programmée.

Comme « alternative », Twitter encourage à « retweeter le contenu d’un compte depuis un autre compte sur lequel vous souhaitez partager cette publication ». Toutefois, le règlement précise que cela ne peut être fait qu’à partir d’un « petit nombre » de comptes. « Merci de noter que les retweets automatisés en nombre, agressifs ou à très hauts volumes ne sont pas permis selon les règles d’automatisation. »

Les applications et services doivent être modifiés d’ici le 23 mars 2018

De même, les applications qui utilisent l’API Twitter ne peuvent plus permettre aux utilisateurs de liker, retweeter ou suivre quelqu’un depuis plusieurs comptes à la fois. Enfin, il est aussi interdit d’utiliser « des formes d’automatisation (notamment la programmation de tweets) » pour publier des contenus identique, ou manipuler les tendances du réseau social.

Cette règle a toutefois une exception : les applications qui partagent des annonces sur le temps, sur des urgences, ou toutes autres « annonces de service public d’intérêt public », par exemple concernant des catastrophes naturelles.

TweetDeck sera bientôt mis à jour

L’application TweetDeck va être modifiée pour correspondre à ces nouvelles règles : ses utilisateurs ne pourront plus tweeter, retweeter, liker ou suivre quelqu’un à partir de différents comptes. Les applications et services qui permettent de telles actions doivent être modifiés d’ici le 23 mars 2018, sous peine de suspension des applications ou des comptes concernés.

TweetDeck, version web

Les spambots sur Twitter ne sont pas nouveaux, mais ces nouvelles mesures font suite aux révélations de l’enquête sur les suspicions d’intervention russe dans l’élection présidentielle américaine. En janvier, Twitter a révélé que plusieurs dizaines de milliers de comptes de propagande russe avaient été repérés. Le réseau social a annoncé dans la foulée des mises à jour pour TweetDeck et son API, pour lutter contre le spam.

« Ces changements sont une étape importante pour s’assurer que nous gardons une longueur d’avance sur les activités malveillantes qui ciblent les conversations importantes — incluant les élections aux États-Unis et dans le monde », peut-on lire dans l’article de blog. La publication de ces règles coïncide par ailleurs avec ce qui semble être une « purge » conséquente de bots par Twitter.

Partager sur les réseaux sociaux