La rediffusion de notre TL;DR dédié à l’inclusivité dans le numérique est disponible ! Comment illustrer des articles de manière inclusive ? Pourquoi les IA sont-elles plus performantes pour repérer des hommes blancs ? Retrouvez les réponses à ces questions dans le replay en bas de l’article !

Chaque jour, sur Facebook Live, nous vous proposons de revenir sur des actualités majeures du moment et d’en expliquer les enjeux. Ce 13 février 2018, c’est notre rédacteur en chef Julien Cadot qui s’est chargé de l’exercice. Vous le savez peut-être, ces derniers jours ont été marqués par les problèmes liés aux violences sexistes sur Internet. L’occasion était donc toute trouvée pour faire un numéro dédié à l’inclusivité dans les métiers du numérique.

  • Tout d’abord, nous sommes revenus sur l’article de Nelly à propos des banques d’images permettant de mettre en avant la diversité du cyberespace. Après avoir fait état d’une surreprésentation d’hommes blancs dans l’imaginaire des sciences et de la tech, Julien explique pourquoi il est important que nous changions notre regard sur ces métiers et les personnes qui les exercent.
  • Conséquence évidente de notre vision biaisée du réel, les algorithmes de reconnaissance faciale sont surexposés à des photos d’hommes blancs. Loin d’être anecdotique, cette étude du MIT concerne des géants comme Microsoft ou IBM.
  • Enfin, les préconisations du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes pour lutter contre les violences numériques sont désormais connues. Le document est entre notre possession et nous vous résumons les principaux axes de recommandation de l’institution.

Et, n’oubliez pas : TL;DR est à suivre du lundi au vendredi à 17h, en live sur notre page Facebook !

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.