L'information à dimension locale sera désormais privilégiée dans le fil d'actualité sur Facebook. Le réseau social vient d'annoncer ce changement, pour l'instant limité aux États-Unis, qui devrait favoriser les publications des médias locaux.

Mark Zuckerberg a entamé 2018 avec de grandes ambitions pour Facebook. Les paroles ont rapidement été suivies d’actes. Le réseau social a entamé dès le 11 janvier suivant un changement majeur au sein du fil d’actualité de ses utilisateurs, témoignant d’une volonté de diminuer la quantité d’informations au profit des publications des amis.

Néanmoins, cela ne signifie pas que le site va éradiquer absolument tout contenu informatif sur ses pages. Au contraire, Facebook a fait connaître le 29 janvier son intention de favoriser les nouvelles locales.

Cela signifie que, si vous suivez la page d’un média local, ou que l’un de vos amis partage ce type d’information, vous aurez davantage de chances de voir passer ces contenus dans votre fil d’actualité.

À l’avantage des petits médias ?

Par informations locales, le réseau social entend avant tout les médias dont les publications génèrent de l’engagement dans une zone géographique réduite. « Pour commencer, ce changement prendra effet aux États-Unis, et nous prévoyons de l’étendre à davantage de pays cette année », précise Facebook.

Le réseau social note que la nouveauté pourrait bénéficier aux plus petits médias, qui ont effectivement tendance à avoir un lectorat localisé. Les publications relatives aux événements sportifs, culturels et aux histoires de vie pourraient également être favorisées par ce changement. De plus, l’actualité locale est un souhait des lecteurs qui, année après année, estiment que ces informations sont celles qu’ils ont le plus envie de lire.

Le même jour, Facebook a également publié ses principes liés à la vie privée, et précisé qu’il informerait davantage ses utilisateurs sur la manière dont sont gérées leurs données.

Partager sur les réseaux sociaux