Notre confrère CDfreaks révèle que le site officiel de la RIAA aurait été hacké dans la journée. On parle bien cette fois d’un véritable hack et non d’une simple attaque Denial Of Service, puisque le contenu même du site a été modifié.

« La RIAA contre le partage de musique ? Plus maintenant ! ». C’est avec ce titre pour le moins surprenant que le hackeur a affiché son désaccord avec les vues de l’association américaine de défense des droits de l’industrie du disque. Le vrai-faux article dévoué à l’échange de fichiers et ses bienfaits va même jusqu’à annoncer que la RIAA mettra en ligne les derniers albums afin qu’ils soient téléchargés. Ca ne manque pas d’humour :)

Pour les curieux (c’est-à-dire pour tout le monde…), CDfreaks a mis en place un miroir du site de la RIAA tel qu’il était encore visible il y a quelques heures :
http://www.cdfreaks.com/downloads/Recording%20Industry%20Association%20of%20America.htm.

Site officiel RIAA : www.riaa.org

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !