Les amateurs de football sont des pirates en puissance. La MPAA, le lobby américain de l’industrie du cinéma, a fait appel au brésilien Pelé dans une campagne télévisée contre le piratage.

>Le spot télévisé (.mov) est diffusé depuis vendredi sur plusieurs chaînes du câble, dont ESPNEWS, ESPN Classics, FOX Sports et HBO Ole. Le Roi Pelé, légende du football mondial (vainqueur de trois Coupes du Monde et auteur de plu de 1.200 buts dans sa carrière), encourage les supporters à « marquer un but contre le piratage !« . Le choix du Mondial n’est pas anodin. Selon la MPAA, « le pirate type est un homme, âgé de 16 à 24 ans, qui vit dans une zone urbaine« . Il faut sûrement ajouter « buveur de bière », mais la MPAA ne l’a pas précisé.

« Il y a beaucoup de gens biens qui travaillent dans l’industrie du film. Nous devons combattre le piratage pour ça« , demande Pelé à ses fans avec le sourire qu’on lui connaît. Dan Glickman, le président de la MPAA, est bien sûr ravi de compter Pelé dans son effectif. « Nous sommes honorés d’avoir en Pelé un équipier distingué dans notre combat contre le vol de droits d’auteurs des films« , a-t-il-déclaré. Glickman ajoute que « Pelé a une réputation de fair play et dans cette annonce de service public, il porte un message aux gens – les incitant à faire une bonne chose en louant, en achetant ou en téléchargeant des films légalement« .

Le spot est sous-titré et diffusé dans plusieurs régions, dont l’Amérique du Sud. Le chanteur et ministre de la Culture brésilien, Gilberto Gil, aurait sans doute beaucoup à y dire. Lui qui diffuse ses œuvres sous licence Creative Commons, pour les rendre accessibles aux plus pauvres…

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !