Baidu a mis en ligne un outil qui permet de voir les quelques 3,6 milliards de mouvements migratoires opérés à l'occasion du Festival du Printemps, la saison touristique qui entoure le nouvel an chinois.

Ce 31 janvier 2014 aura lieu le nouvel an Chinois, placé cette année sous le signe du cheval. A cette occasion, selon les estimations, environ 3,6 milliards de voyages seront effectués par les Chinois pendant la période de 40 jours de vacances qui entoure le nouvel an. Le seul 16 janvier dernier, premier jour du Festival du Printemps (ou Chunyun"), plus de 76 millions de personnes ont voyagé par train pour retrouver leur famille ou profiter de la saison touristique pour visiter leur pays — en général, les Chinois n'ont à titre personnel que 8 jours de vacances à cette période.

Tous les moyens de transport sont mis à contribution (train, voiture, avion,…), mais la route sera de loin le premier vecteur avec 3,2 milliards de voyageurs accueillis sur les routes, contre 42 millions de vols, et 258 millions de trajets par train. Il s'agira cette année encore de la vague migratoire la plus importante au monde, avec plus de 6 % de croissance du nombre de migrants attendus.

Pour accompagner l'évènement, le géant Baidu a mis en place une "heatmap" qui permet au monde entier de suivre les voyages effectués par les Chinois. Le concurrent de Google se sert pour se faire des données collectées par Baidu Maps, et d'autres services mobiles nécessitant la géolocalisation.

La carte est mise à jour plusieurs fois par jour, et montre les points d'origine et de destination des voyageurs, avec les routes empruntées. Ceux qui savent lire le Chinois pourront aussi profiter d'outils pour affiner les résultats en fonction des villes ou des périodes.

Selon Tech In Asia, la carte montre que Beijing (Pékin) est à la fois la destination et la ville de départ la plus populaire. La deuxième ville de destination la plus populaire est Chongqing.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !