L’américain Sun Microsystems a annoncé la sortie prochaine d’un service permettant de générer un podcast audio à partir de textes.

1 dollar par heure et par processeur utilisé. C’est le prix que fait payer Sun Microsystems aux utilisateurs de son service « Sun Grid, un ensemble d’outils en grilles de calculs. Pour compléter son offre, Sun va ajouter deux services visant l’interopérabilité.

Le premier permettra de convertir n’importe quel document en format propriétaire comme le .doc de Microsoft Word vers le format ouvert Open Document Format (ODF) employé entre autres par OpenOffice. Le second, disponible dans une trentaine de jours, permettra de générer des podcasts audio à partir de n’importe quelle source texte, y compris des blogs. Il suffira de soumettre une URL, et le service génèrera le fichier MP3 à embarquer sur son iPod ou sur tout autre baladeur MP3.

« Il est clair qu’une seconde génération du web est en train d’émerger, avec un large éventail de demandes de services disponibles librement et de n’importe où« , indique le président de Sun, Jonathan Schwartz. Comme le montre un peu plus l’initiative Windows Live de Microsoft, l’informatique du futur sera de plus en plus dépendante de services à distance. Nos bons vieux PC se contenteront d’être des terminaux qui accéderont aux données stockées et calculées par des serveurs distants. Pensez aux e-mails stockés en masse par Google ou Yahoo ; pensez aux photographies stockées sur Flickr ou ImageShack ; pensez aux abonnements musicaux illimités de type Napster ou Rhapsody, ou aux offres de VoD en streaming…

« C’était quoi un disque dur ? », demanderont sans doute nos enfants.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !