L’association américaine de l’industrie du disque (RIAA) a lancé mercredi une vague de 784 plaintes contre X. Il s’agit de la vague la plus importante depuis le début des hostilités en octobre 2003.

Le 8 octobre 2003, la RIAA lançait sa toute première salve contre les P2Pistes américains. 261 amateurs de musique furent visés par l’Association, qui attaque depuis à un rythme mensuel quasi parfait. En moyenne ce sont ainsi 555 plaintes contre X (dites « John Doe ») qui sont déposées chaque mois par cette organisation, qui défend les intérêts des majors de l’industrie du disque aux Etats-Unis.

La RIAA bat son propre record

En moins de deux ans, ce sont 11090 plaintes qui ont été déposées sur les bureaux des juges américains. La plupart des personnes visées par ces plaintes sont amenées à signer un accord à l’amiable les obligeant à verser plusieurs milliers de dollars plutôt que d’affronter le procès qui leur coûterait bien plus encore.