La fondation Mozilla a mis à disposition la version alpha de Firefox, quelques jours après l’apparition de Firefox 5 en version beta. Le développement de Firefox 6 passera à l’étape suivante lorsque Firefox 5 sortira en version finale dans quelques semaines.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le nouveau rythme de publication choisi par Mozilla est soutenu. Une semaine après l’apparition de la version beta de Firefox 5, la fondation a mis à disposition des plus téméraires la version alpha de Firefox 6 (intitulée 6.0a2). Selon la nouvelle dénomination voulue par Mozilla, la version alpha du navigateur web correspond à la branche de développement « Aurora ».

Contrairement à une version beta qui peut être utilisée sans trop de risque par un internaute lambda, la version alpha est surtout destinée aux développeurs. Ces derniers verront la présence du WebSocket, un standard du web désignant un protocole réseau, et l’arrivée d’une barre de progression permettant de suivre les téléchargements en cours. Des améliorations concernant HTML5, CSS, DOM, JavaScript, SVG, HTTP sont aussi prévues.

Firefox 6 ne se limitera évidemment pas à des améliorations au niveau du code. Les utilisateurs accéderont à gestionnaire de permissions qui leur permettra d’accéder à des réglages plus fins en matière de vie privée (enregistrement de mots de passe, géolocalisation, cookies, fenêtres pop-up, stockage hors-connexion). Firefox 6 apportera également des changements au niveau du gestionnaire des modules complémentaires et de Panorama (gestionnaire des onglets).

Le téléchargement de Firefox 6 alpha peut s’effectuer depuis le canal Aurora. La sortie finale de Firefox 6 est prévue au troisième trimestre 2011.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !