Pour lutter contre la baisse des ventes de singles, Muse cherche à ajouter une plus-value à son dernier titre. Butterflies & Hurricanes est ainsi livré avec u-myx, un nouveau concept britannique.

Sorti le 20 septembre, le dernier single de Muse tente d’attirer les amateurs en étant livré avec des pistes compatibles avec u-myx. Ce logiciel permet de remixer le titre très simplement, façon eJay, en assemblant les samples sur différents canaux.

Muse compte sur u-myx pour son dernier single

Tiré du même album Absolution, le titre Apocalypse Please compte lui sur la générosité des consommateurs pour redynamiser les ventes de singles. Selon MTV, « Muse versera 10% de ses revenus à l’Oxfam, association caritative britannique dont la campagne Make Trade Fair, vise à rendre les échanges commerciaux plus égaux entre le nord et le sud« . S’il ne s’agit vraiment que de 10% des revenus de Muse, l’association reçoit donc certainement moins de 7 centimes d’euros pour un CD vendu plus de 7 euros au consommateur, soit moins de 7.000 euros pour 1 million de titres vendus. S’il s’agissait de 10% des revenus des producteurs, le chiffre serait au minimum multiplié par 6.