Le fournisseur d’accès américain EarthLink s’intéresse de très près au peer-to-peer. Son service de recherche et développement vient de mettre à disposition SIPshare, un client P2P basé sur le protocole libre SIP.

« Nous pensons que si le peer-to-peer se développe, l’Internet se développera« , explique Earthlink. Le FAI est également un grand défenseur de l’open-source et du monde libre : « Un Internet ouvert est un bon Internet. Un Internet ouvert signifie que les utilisateurs ont une connectivité entière de bout en bout pour se dire tout ce qu’ils ont à se dire, que ce soit de la voix, de la vidéo, ou d’autres données échangées, autant que possible sans l’aide de serveurs qui fassent l’intermédiaire au milieu« .

Un FAI américain lance un client P2P libre

Earthlink s’est donc reposé sur le protocole de communication SIP (Session Initiation Protocol) et sur la plateforme Java pour développer SIPshare. L’application est encore en phase d’alpha-test, et compte sur la création d’une communauté pour évoluer. Le code source a en effet été distribué sous licence libre type BSD.

Il s’agit à notre connaissance du premier FAI à participer ainsi activement au développement d’un réseau P2P libre sur Internet.