L’autoradio de demain sera mobile ou ne sera plus. Déjà plus de la moitié des véhicules vendus en 2009 aux Etats-Unis seront équipés d’un connecteur pour l’iPod, afin de satisfaire une demande de plus en plus pressante des consommateurs. Selon le cabinet iSuppli, 58 % des voitures écoulées l’année prochaine pourront ainsi être reliées au baladeur MP3 d’Apple pour écouter les chansons stockées sur l’appareil, contre 39 % attendues cette année.

Mais puisque tous les baladeurs du marché ne sont pas des iPod, les constructeurs automobiles commencent également à penser à tous ceux qui utilisent une simple connectique USB, qui devrait être la norme universelle. Ainsi environ un tiers des voitures vendues l’an prochain aux Etats-Unis devraient être équipées d’un port USB pour y relier baladeurs ou téléphones mobiles, contre 16 % cette année.

Le support de la technologie sans fil Blutooth devrait aussi rapidement devenir un équipement en standard pour les automobiles, avec 82 % de voitures « compatibles » en 2009, contre 55 % en 2008. Le sans-fil permet d’utiliser la voiture comme kit main libre sans avoir à insérer la carte SIM dans le tableau de bord, et permet aussi notamment au système multimédia embarqué de lire la musique stockée sur les appareils mobiles.