Grâce à la sonde New Horizons, la NASA va explorer un mystérieux objet constitué de roche et de glace derrière Pluton, dès le 1er janvier. Voici comment suivre cette expédition.

Pour la NASA, qui dit nouvelle année, dit nouvelle exploration. Dès le 1er janvier 2019, l’agence spatiale va envoyer sa sonde New Horizons aux abords d’un mystérieux objet appelé Ultima Thule (« au-delà du monde connu »), qui se situe derrière Pluton.

Un direct sur YouTube

Pour suivre cette expédition, cela se passera sur YouTube, sur la chaîne officielle en direct de la NASA, a indiqué l’administrateur de l’agence sur Twitter. Vous pouvez aussi vous référer au site de la NASA,sur une section dédiée. Enfin, sur Twitter, n’hésitez pas à suivre le compte sur la sonde New Horizons.

New Horizons, qui avait été envoyée dans l’espace en 2006 par la NASA afin d’explorer Pluton, devrait arriver aux abords d’Ultima Thule vers 18 heures heure française. Elle transmettra de premières images dans la foulée à la Terre.

Un mystérieux objet de 32 kilomètres de long

Ultima Thule se situe derrière Pluton, dans la ceinture de Kuiper – qui abrite des milliers d’astéroïdes, à 6,5 milliards de kilomètres de la Terre. Cet objet est composé de roche et de glace, et ferait environ 32 kilomètres de long. On ignore encore s’il est composé d’un seul morceau, ou de plusieurs.

Un hangar de la Nasa. // Source : Todd Lappin

La communauté scientifique attend beaucoup de son exploration, car Ultima Thule pourrait être l’un des objets les plus vieux jamais observés. Il pourrait permettre, si cela était avéré, de mieux comprendre la formation des planètes du système solaire il y a plusieurs milliards d’années.

New Horizons devrait l’approcher dans un rayon d’environ 3 000 kilomètres, mais ce n’est pas chose aisée. La sonde est très fragile, et le moindre impact avec un débris dans l’espace pourrait la détruire.

À lire sur Numerama : À quoi ressemble la photo la plus éloignée de la Terre  ? La sonde New Horizons bat un record

Crédit photo de la une : CC Flickr Kevin Gill

Partager sur les réseaux sociaux