Un essai grandeur nature est conduit le 23 novembre pour évaluer la propulsion principale de la future fusée européenne Ariane 6. Un test que l’on peut suivre en direct.

Le tir en résumé

  • Quoi ? L’essai statique du premier étage de la fusée Ariane 6 ;
  • Quand ? Le 23 novembre 2023, à 21h10 (heure de Paris) ;
  • Où ? Au centre spatial guyanais, près de Kourou ;
  • Que verra-t-on ? Un allumage de la propulsion pendant près de 8 minutes, sans décollage.

Comment voir l’essai d’Ariane 6 ?

L’évènement peut être suivi sur la webTV de l’Agence spatiale européenne, sur le canal 2.

Quelle est la mission ?

Il s’agit d’une répétition grandeur nature organisée au profit d’Ariane 6, la nouvelle fusée européenne. L’objectif est de préparer le lanceur en prévision de son premier vol, attendu en 2024. En l’espèce, c’est la motorisation du premier étage qui sera mise à l’épreuve lors d’un allumage longue durée. Il s’agit d’approcher les conditions d’un vrai vol.

Cet essai ne donnera pas lieu à un décollage classique, puisque le modèle utilisé pour cette tentative restera fermement ancré au sol. Les propulseurs latéraux, qui peuvent être deux ou quatre selon la configuration de la fusée, ne seront pas non plus impliqués. Toute l’attention est portée sur le moteur vulcain 2.1 de l’étage principal.

Ces huit minutes correspondent à la durée de fonctionnement de l’engin, quand il y aura un véritable tir. Réussir cette phase permettrait d’accomplir un pas en avant vers la qualification de la fusée. L’Europe spatiale attend impatiemment la mise en service d’Ariane 6 pour récupérer une capacité autonome dans les lanceurs lourds, interrompue avec la retraite d’Ariane 5.

Ariane_6
Source : ESA/CNES/Arianespace/ArianeGroup/Optique video du CSG-S. Martin

À quelle heure a lieu le test d’Ariane 6 ?

L’Agence spatiale prévoit une tentative le jeudi 23 novembre 2023, à 21h10 (heure de Paris). À Kourou, il sera 17h10.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.