Le studio Ndemic Creations, à qui l'on doit le jeu vidéo Plague Inc, annonce que son titre a été retiré de l'App Store en Chine. Le but du jeu consiste à créer des maladies infectieuses.

Avec la propagation de l’épidémie de coronavirus, il n’y a pas que les hôpitaux qui sont sur le qui-vive. La censure de l’information en Chine continentale est aussi sur les dents. « Aujourd’hui, la censure est revenue à plein régime », observait ainsi à la mi-février Jean-Pierre Cabestan, professeur à l’université et sinologue reconnu. Et celle-ci frappe parfois là où on ne l’attend pas.

C’est ce que montre le retrait du jeu vidéo Plague Inc, dont le but du jeu est d’inventer une maladie la plus contagieuse, la plus mortelle, la plus implacable possible, afin de réduire à néant l’espèce humaine. Dans un communiqué du 27 février, l’éditeur du jeu, Ndemic Creations, révèle que son titre a été retiré de la version chinoise de l’App Store parce qu’il « inclut du contenu qui est illégal en Chine ».

Plague Inc
Avec Plague Inc, le but de jeu est de propager des maladies sur toute la planète. // Source : Ndemic Creations

Le studio tente de renverser la situation

Il n’est pas précisé quels éléments jugés illicites ont causé cette mise à l’Index, mais il est clair que la situation d’urgence sur le plan sanitaire et la psychose autour de la maladie Covid-19 sont à l’origine de la réaction épidermique de l’administration chinoise. Cela, même si le studio fait mine dans sa déclaration de ne pas savoir « si ce retrait est lié à l’épidémie de coronavirus à laquelle la Chine est confrontée ».

« Nous travaillons très dur pour tenter de trouver un moyen de redonner accès au jeu aux joueurs chinois […] mais en tant que petit studio indépendant britannique, les chances sont contre nous. Notre priorité immédiate est d’essayer de prendre contact avec l’administration chinoise du cyberespace afin de comprendre ses préoccupations et de travailler avec elle pour trouver une solution », écrit-il.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo