Des croquis d'un supposé devkit de la PlayStation 5 sont apparus sur la toile. Il ne s'agit pas du design final.

Le marché vidéoludique s’apprête à tourner la page PlayStation 4/Xbox One pour passer à la génération suivante. Le rendez-vous est pris pour la fin d’année prochaine et, d’ici là, les observateurs partiront à la chasse au moindre indice. Le 20 août 2019, LetsGoDigital a par exemple partagé des croquis du devkit PlayStation 5 actuellement entre les mains de certains studios. Et le design est immonde.

Tirées d’un brevet enregistré auprès du World Intellectual Property Office et attribuées à Yasuhiro Ootori, qui a travaillé sur la PlayStation 4, les images montrent une console qui ressemble à un vidéoprojecteur. Elle se distingue par un renfoncement en forme de lettre V sur le capot et une multitude d’entrées d’air. La face avant révèle un mange-disque et plusieurs ports USB.

DevKit PlayStation 5 // Source : LetsGoDigital

La PlayStation 5 ne ressemblera pas à ça

On n’imagine pas une seule seconde Sony commercialiser une console aussi moche. Le passé récent du constructeur est rassurant : le devkit de la PlayStation 4 ressemblait à une brique d’après des photos partagées par TheNextWeb en décembre 2016 (via un membre Reddit). Le produit final n’a évidemment rien à voir — même si la version Pro n’est pas le plus beau design imaginé par Sony.

Les ingénieurs de la firme nippone conserveront peut-être cet élément en V pour la PlayStation 5, dont les caractéristiques techniques ont été officialisées en avril dernier. Très traditionnelle, la console s’appuiera sur une architecture AMD et un disque SSD. Sony promet du ray tracing, de l’audio 3D et une définition pouvant grimper jusqu’à la 8K.

On notera qu’un développeur a confirmé l’existence du devkit avec ce design. Il s’agit de Matthew Stott, employé de Codemasters qui a vite effacé son tweet et supprimé son compte après sa boulette (la réception d’un outil de développement secret doit impliquer un embargo qu’il ne faut surtout pas violer).

Partager sur les réseaux sociaux