Emi avait fixé à dimanche la date limite pour obtenir 90% de son capital. Après avoir eu le champ libre suite au retrait officiel de Warner Music des discussions, Terra Firma y est presque parvenu.

La firme londonienne d’investissement privé a en effet réussi à acquérir 85% du capital de la major, et cela malgré ses difficultés à convaincre ses actionnaires qui craignaient de voir une contre-proposition de la part de Warner. Les chances d’avoir un marché du disque divisé en trois grosses majors au lieu de quatre se sont donc définitivement envolées.