Cela devient un truisme : la vidéo va prendre une place prépondérante sur Internet dans les prochaines années. Le cabinet ABI Research estime que le nombre d’internautes qui regardent des vidéos en ligne, gratuites ou payantes, devrait passer de 300 millions actuellement à près d’un milliard en 2012. « Cette croissance va créer une demande pour des modèles de monétisation nouveaux et évolués qui vont aider à créer une industrie de plusieurs milliards de dollars dans les prochaines années« , estime ABI Research, qui énumère ensuite des prévisions assez largement partagées.

Le cabinet considère ainsi que le modèle de gratuité financée par la publicité devrait s’imposer pour les contenus générés par les utilisateurs (YouTube, DailyMotion…) et pour la diffusion de séries TV et autres émissions de formats courts. En revanche, ABI pense qu’il y a un potentiel de développement important du modèle payant pour les films. « Nous pensons que l’adoption de la vidéo payante à travers des sites comme iTunes va croître à mesure que des plate-formes matérielles pour les consommateurs crée une expérience de bout en bout pour les utilisateurs, qui permet d’accéder facilement à du contenu vidéo premium« , note le cabinet en écho aux sorties de l’AppleTV ou au développement de la VOD sur les consoles Xbox 360 ou Playstation 3.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !