Début janvier, un œuf est devenue la photo la plus aimée d'Instagram. Depuis, des marques, des associations et des influenceurs se disputent pour savoir qui profitera le mieux de sa notoriété.

Début janvier, la photo d’un œuf devenait l’image la plus likée d’Instagram. Depuis, le compte à qui l’on doit cette idée étrange, world_record_egg, a publié en ligne d’autres photos, sur lesquelles on voit la coquille de l’œuf se craqueler petit à petit. Des marques et des associations se battent maintenant pour que leur nom s’affiche au moment où elle se brise.

Un œuf à 8 millions d’euros

Avant qu’un œuf ne lui vole la vedette, c’est la mannequin Kylie Jenner qui détenait le record de la photo la plus likée avec 18 millions de petits cœurs. World_record_egg a réussi à la dépasser avec 51 millions de « j’aime » en seulement quelques jours.

L’histoire improbable de cet œuf a été très médiatisée. L’anonyme qui l’a créé compte visiblement bien profiter de cette notoriété. Dès le 18 janvier, il a commencé à publier les photos de l’œuf craquelé qui ont, à en croire un article publié sur The Atlantic jeudi 31 janvier, déchaîné les passions.

Pour les marques, un compte à 9 millions d’abonnés qui détient le record de la photo la plus likée sur Instagram est une opportunité en or. Plusieurs souhaiteraient que le nom de leur marque s’affiche lorsque la coquille de l’œuf craque. Selon le dirigeant d’une agence spécialisée dans la publicité, une telle publicité vaudrait «  au moins 10 millions de dollars » (8,7 millions d’euros).

Un autre raconte à The Atlantic que ce serait l’équivalent d’une publicité retransmise lors du Super Bowl. Cet événement sportif est connu pour ses coupures pub pour lesquelles les marques dépensent sans compter. Elles réalisent des annonces exclusivement dédiées au Super Bowl.

Une campagne politique ?

Toutes les marques ne pourront pas figurer sur le compte de world_record_egg, et certaines l’ont bien compris. Elles ont du coup commencé à capitaliser sur le succès de l’œuf, malgré son créateur. Sur Instagram, des publicités mentionnant l’œuf ont par exemple été diffusées.

Des centaines de comptes, appartenant à des célébrités ou des anonymes, ont également changé leur pseudonyme sur Instagram pour @world_record_egg, écrit de différentes manières. C’est une façon d’attirer du trafic sur sa page en trompant les personnes qui recherchaient initialement le compte de l’œuf le plus célèbre du réseau social.

Des centaines de comptes ont changé leur @. // Source : Capture d’écran Instagram

Il existe aussi des centaines d’applications sur l’App Store, le magasin d’applications Apple, qui utilisent la même méthode, explique la journaliste de The Atlantic.

Des associations caritatives racontent que figurer sur le compte de l’œuf pourrait les aider à gagner beaucoup d’argent. Elles espèrent que  world_record_egg (l’officiel) se laissera séduire par cette option. Une autre personne propose de plutôt y afficher un ou une personnalité politique pour… annoncer qu’elle sera candidate aux présidentielles américaines de 2020.

Partager sur les réseaux sociaux