C’est assez rare pour être remarqué. Les frères-ennemis Microsoft et Apple se sont donnés la main pour faire fonctionner correctement le baladeur MP3 le plus populaire au monde sur le dernier OS de la firme de Redmond. Microsoft a en effet sorti cette semaine un correctif pour Windows Vista qui doit mettre fin au problème de corruption des données de l’iPod lorsque celui-ci est débranché, y compris (sic) en utilisant la fonction « Supprimer le périphérique en toute sécurité »

Le problème traîne en longueur depuis la sortie de Windows Vista, où Apple avait reçu de nombreuses plaintes d’utilisateurs de l’iPod qui ne parvenaient à faire marcher correctement leur baladeur sous Windows Vista. La firme de Cupertino a sorti rapidement un premier correctif qui règlait la plupart des problèmes connus sous iTunes, mais pas le problème de corruption des données, inhérent à Windows Vista. Les équipes de Steve Jobs avaient alors perdu patience et recommandé aux possesseurs d’iPod de ne pas passer sous Windows Vista. C’est sans doute cette dernière recommandation qui a incité Microsoft à travailler main dans la main avec Apple pour mettre fin au problème.

« Apple et Windows ont collaboré pour assurer une bonne expérience en utilisant Windows Vista avec iTunes et l’iPod, et les deux compagnies recommandent que vous téléchargiez cette mise à jour« , a indiqué Nick White, le directeur de produit de Windows Vista. L’update sera automatiquement téléchargé par le système à partir du 22 mai.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.