Jack Black a lancé le 21 décembre sa chaîne YouTube. Elle sera dédiée (entre autres) aux jeux vidéo. L’acteur espère dépasser PewDiePie.

« Ça va être plus gros que Ninja [le streamer-star de Fortnite], et plus gros que PewDiePie », prévient Jack Black. L’acteur, chanteur, producteur et humoriste a annoncé le 21 décembre le lancement de sa chaîne YouTube.

Déjà plus d’un demi million d’abonnés

Cette chaîne s’appelle Jablinski Games, et elle sera dédiée aux jeux vidéo, mais pas que. Dans la description de son premier contenu, l’acteur indique qu’il parlera aussi « de nourriture » et « de vie ». Des vidéos seront postées, assure-t-il, tous les vendredis.

La chaîne, qui promet d’être aussi déjantée que son propriétaire, compte déjà près de 570 000 abonnés.

Toujours d’après la description de la vidéo, le fils de Jack Black lui-même s’occupera de la production et de l’édition de Jablinski Games. L’acteur précise dans les commentaires : « Il n’y a pas d’équipe de production derrière [ce projet], juste mon fils. Il me retient en otage ».

Objectif : dépasser le géant PewDiePie

PewDiePie, qui est déjà largement concurrencé par une chaîne indienne nommée T-Series depuis quelques mois, a du souci à se faire : Jack Black plaisante sur le fait que sa chaîne la dépassera rapidement. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le comédien est fièrement assis sur la mythique chaise de gaming que PewDiePie utilise, comme on peut le voir ici.

Les deux utilisent la même chaise. // Source : Capture d'écran YouTube / PewDiePie

Les deux utilisent la même chaise.

Source : Capture d'écran YouTube / PewDiePie

Jack Black n’est pas le premier acteur à venir tenter sa chance sur YouTube. Will Smith y compte déjà plus de 4 millions d’abonnés, et Reese Witherspoon y poste plusieurs vidéos par semaine. James Franco lui, avait lancé une chaîne dédiée à la philosophie, mais qu’il a rapidement abandonnée. Ce mélange des genres n’est pas toujours bien vu des amateurs de la plateforme, qui critiquent le manque de spontanéité de certaines de ces initiatives.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !