Il faut l’avouer, ce cru 2018 est assez exceptionnel pour l’instant. Et pourtant, le clou du spectacle arrive ce mois de juillet avec la troisième saison tant attendue de L’Attaque des Titans. Voici un tour d’horizon de ce qui vous attend cet été sur le petit, mais aussi le grand écran.

Wakanim

L’événement de l’été est bien évidemment la reprise de L’Attaque des Titans. Pour l’occasion, les deux premières saisons sont accessibles gratuitement jusqu’à la fin de l’année sur la plate-forme. On retrouve nos héros fatigués après les douloureuses révélations de la saison 2. Eren et Historia sont désormais la cible des Brigades Spéciales de la capitale. 24 épisodes sont prévus, ce qui devrait permettre de couvrir deux arcs complets. Mais aussi de se rapprocher de la prépublication du manga. Il faudra sûrement être patient pour une éventuelle saison 4…

L’autre titre à ne pas manquer chez Wakanim est l’adaptation des Brigades immunitaires (13 épisodes prévus) par David Production (Captain Tsubasa). Dans le manga, disponible en cinq volumes chez Pika, on suit le combat quotidien des cellules dans le corps humain. Un monde où les globules blancs sont des psychopathes, adeptes du découpage de bactéries et où la grippe transforme les cellules en zombies. Vous l’aurez compris, on est loin d’Il était une fois… la Vie.

Crunchyroll

C’est ici que vous trouverez le catalogue estival le plus fourni. Mais malheureusement, ce ne seront pas les meilleurs titres. On commence par le meilleur, à savoir les séries sportives Hanebado ! et Free ! – Dive to the Future. La première est l’adaptation d’un manga de badminton (11 volumes) par Liden Films (Terraformars), tandis que la seconde est la nouvelle saison des aventures du club de natation (cette fois-ci nos héros entrent à la fac). Kyoto Animation est toujours derrière et la série devrait durer 12 épisodes.

Vous vous souvenez peut-être de Kaiji, l’adaptation du fameux manga de Nobuyuki Fukumoto ? Sinon, on vous conseille fortement de vous jeter dessus même si cela risque d’être compliqué de trouver un moyen de le faire. Le manga (63 volumes et toujours en cours !) est inédit en France et l’animé (deux saisons) l’est tout autant. Pourtant aujourd’hui, Crunchyroll nous propose le spin-off Mr. Tonegawa Middle Management Blues. Les 24 épisodes, produit par Madhouse, seront centrés sur le cadre dirigeant avant son « affrontement » contre Kaiji.

Parmi les autres titres disponibles, vous trouverez de l’Isekai tendance débilo-ecchi (How Not to Summon a Demon Lord), du survival horror (Angels of Death), un récit historique sur les invasions Mongols (Angolmois : Record of Mongol Invasion) et une œuvre originale de Satoshi Mizukami, l’auteur de Samidare (Planet With).

Anime Digital Network

Après My Hero Academia et Boruto, la plate-forme s’offre un autre monument du shônen : One Piece. C’est la première fois que la série sera officiellement diffusée en simulcast en France. Hormis cet événement, vous pourrez suivre la troisième saison de Overlord et Harukana Receive, un animé de beach-volley idéal pour l’été (pour les fans de maillots). Dernier conseil : allez de suite visionner l’épisode 65 de Boruto, véritable petit chef-d’œuvre d’animation à lui tout seul.

Amazon Prime Video

Après avoir déserté la saison printanière, la plate-forme de Amazon s’offre deux des titres les plus prometteurs de l’été. Banana Fish fait partie de ces œuvres oubliées des années 80 qui connaissent aujourd’hui une adaptation en série animée. Forcément, c’est une version modernisée de ce polar new-yorkais que propose le studio MAPPA (Terror in Resonance). Quant à Grand Blue, ce n’est pas l’adaptation du film de Luc Besson mais l’histoire d’un club de plongée où l’on picole plus que l’on nage avec les poissons. Adaptée d’un manga inédit en France (11 volumes et encore en cours), c’est assurément la comédie de l’été à ne pas louper !

Cinéma

Un mot pour finir sur la sortie le 22 août prochain de Silent Voice dans les salles françaises. Prévu à l’origine pour ne connaître qu’une sortie vidéo, le film de Naoko Yamada passera finalement par la case cinéma grâce à Art House Films. Pour l’occasion, vous pouvez participer à la distribution via un financement participatif sur la plate-forme Kiss Kiss Bank Bank.

Le premier palier de 15 000 € a déjà été franchi, permettant au film d’avoir un nombre de salles plus important (50 sur toute la France). Une partie de la somme sera aussi reversée à une association de protection de l’enfance. Le prochain palier de 30 000 € permettra d’augmenter le nombre de salles à 80. Il reste encore un mois pour y arriver donc n’hésitez pas à soutenir ce magnifique film !

Partager sur les réseaux sociaux