Spotify aurait décidé de revenir en partie sur sa décision de retirer de ses playlists certains artistes ayant eu des « comportements problématiques ». La plateforme va réinstaurer XXXTentacion, accusé d'avoir battu une femme enceinte. En revanche, elle affirme que R. Kelly ne sera pas de retour.

Spotify serait en train de revenir sur sa décision de ne plus incorporer dans ses playlists les chansons du rappeur XXXTentacion, accusé d’avoir battu une femme enceinte, a rapporté Bloomberg le 24 mai 2018.

D’après le média américain, cette décision aurait été vivement critiquée en interne, et plusieurs représentants d’artistes, comme Kendrick Lamar, auraient appelé la plateforme pour faire part de leur indignation.

Capture d’écran Spotify

-17 % d’écoutes en une semaine

Le 10 mai dernier, Spotify avait annoncé qu’il n’allait plus mettre en avant les chansons de certains artistes dans ses playlists, citant nommément R. Kelly et XXXTentacion. Dix jours plus tard, les chiffres montraient que le premier n’avait absolument pas souffert de ce déréférencement.

XXXTentacion, en revanche, aurait vu le nombre des écoutes en streaming de son tube SAD ! chuter de 17 % en une semaine aux États-Unis, avait rapporté Billboard. Artiste plus récent et moins installé, le rappeur profite en effet beaucoup de la mise en avant de ses titres dans des playlists comme Rap Caviar (9,5 millions d’abonnés). Ses chansons sont toutefois toujours disponibles dans la barre de recherche et sur son profil artiste.

Est-ce que Spotify va les retirer, eux aussi ?

Il y a quelques mois, nous montrions comment être présents dans les playlists de Spotify est devenu un véritable enjeu pour les maisons de disque. La plateforme musicale, qui a fait son entrée en bourse le 4 avril dernier, a depuis été vivement critiquée par certains pour avoir décidé de se faire juge des «  comportements problématiques », sans vraiment établir de règle précise en la matière. Le site BuzzFeed France faisait ainsi remarquer cette inconstance en notant par exemple que R. Kelly avait disparu des playlists de Spotify, mais pas Bertrand Cantat, condamné pour avoir tué sa compagne Marie Trintignant.

Le 10 mai dernier, la porte-parole de XXXTentacion avait répondu au retrait de son artiste en égrainant une liste d’autres artistes accusés ou condamnés pour des crimes ou délits accompagné d’une question : «  Est-ce que Spotify va les retirer, eux aussi ? »

Près de 18 millions de personnes ont écouté XXXTentacion au moins une fois par mois, d’après sa fiche artiste sur la plateforme.

Spotify a beau avoir été mû par de bonnes intentions, l’absence de conditions clairement édictées a brouillé son message et sa position. Toujours d’après Bloomberg, le responsable des relations avec les artistes Troy Carter aurait menacé de démissionner si Spotify ne faisait pas marche arrière.

Le 29 mai 2018, les chansons de XXXTentacion ne figuraient toujours pas dans la playlist Rap Caviar de Spotify.

Partager sur les réseaux sociaux