Epic Games va mettre les petits plats dans les grands pour la première saison compétitive de Fortnite. Avec par exemple un investissement de 100 millions de dollars pour les dotations.

Epic Games veut être premier partout, y compris dans le domaine de l’eSport. Et pour donner envie aux gens de s’investir dans la scène compétitive, quoi de mieux que des récompenses dignes des efforts à fournir ? Ainsi, le studio a annoncé, depuis le site officiel du jeu Fortnite le 21 mai 2018, qu’il allait investir 100 millions de dollars pour les lots de la première saison, dont les dates ne sont pas connues mais qui se tiendra à cheval sur les années 2018 et 2019. Au regard de la somme avancée, Epic Games tape du poing sur la table : c’est tout bonnement du jamais vu dans l’eSport. Même chez les pontes du circuit.

Quatre fois plus que le dernier gros tournoi de Dota 2

Epic Games voit-il trop grand pour l’entrée en lice de Fortnite dans l’eSport ? Sans doute. Car, à titre de comparaison, Blizzard Entertainment n’a injecté que 3,5 millions de dollars pour la première saison de sa Ligue — dont un million de dollars pour l’équipe lauréate et 400 000 dollars pour les finalistes. Via le tournoi The International 2017 de Dota 2, Valve s’est fendu d’un prize pool de près de 25 millions de dollars. Mais il n’a sorti que 1,6 million de dollars de sa poche, le reste étant amassé grâce aux contributions des joueurs — un système astucieux pour offrir plus en dépensant le strict minimum.

« Nous allons soutenir très activement le jeu compétitif, mais notre approche sera différente : nous voulons inclure le plus possible de monde, en nous centrant sur le plaisir de jouer et de regarder les autres jouer », indique Epic Games, qui fournira davantage de détails sur la structure des différents tournois et évènements très bientôt. Une seule chose est sûre pour le moment : il y a beaucoup, beaucoup d’argent à gagner. Et pas que pour le studio. 

Partager sur les réseaux sociaux