Rien n'est jamais tout beau ni tout rose. Même en matière de jeux vidéo. L'année 2017 compte ainsi son lot de déceptions.

Comme dans tous les autres domaines liés au monde du divertissement, le jeu vidéo comporte son lot de bonheur et de déceptions. En 2017, on peut affirmer que l’on a été, globalement, gâtés, comme le prouve notre top 5 de l’année. Mais une poignée de productions n’a pas été touchée par la réussite, pour des raisons diverses et variées.

Là encore, il ne s’agit pas d’un classement pur et dur, tout comme nous n’évoquons pas uniquement des jeux vidéo ratés à cause d’un gameplay injouable (cela existe de moins en moins). S’ils figurent dans la liste, c’est que ces titres ont fait parler d’eux pour de mauvaises raisons ou qu’ils se sont révélés comme des pétards mouillés, transformant des attentes en cruelles désillusions.

1-2-Switch (Switch)

Certes, nous avons recommandé 1-2-Switch dans notre sélection des jeux pour passer un bon réveillon (de Noël et/ou de Nouvel An). Vous pouvez donc affirmer que sa présence ici est un non sens. Ce n’est pas tout à fait faux.

Sauf que 1-2-Switch, si amusant soit-il le temps de quelques heures et fous rires, ne justifie en rien les 40 € demandés par Nintendo. En sa qualité de démo technique pour la console hybride, il aurait mérité, à l’instar d’un Wii Sports, d’accompagner la Switch dans la boîte. Gratuitement. Au prix fort, c’est une arnaque. Une arnaque amusante, mais une arnaque quand même.

Mass Effect Andromeda (PS4, Xbox One, PC)

Attendu de pied ferme par une horde de fans ayant passé de nombreuses heures sur la trilogie originale, Mass Effect Andromeda est sans contestation possible l’immense déception de 2017.

Pas très bien écrit, ni épique, court en ligne droite et techniquement paralysé, le RPG est une véritable douche froide ayant poussé BioWare vers l’état de crise. Aujourd’hui, on se dit même que l’on n’est pas près de revoir un Mass Effect de sitôt. Dommage.

Lire le test de Mass Effect Andromeda

Sonic Forces (PS4, Xbox One, Swith, PC)

Pourquoi ? Voilà la grande question qui taraude notre esprit quand on joue à Sonic Forces, énième tentative de Sega pour livrer un épisode 3D digne de ce nom. La firme nippone devrait peut-être se faire une raison et laisser le hérisson bleu — et les joueurs — en paix pendant quelques années. Le temps de retrouver l’inspiration.

Lire le test de Sonic Forces

Star Wars Battlefront II (PS4, Xbox One, PC)

Star Wars Battlefront II n’est pas raté. Mais DICE et Electronic Arts ont un peu trop joué avec le feu en misant sur une progression lente pour pousser les joueurs à se tourner vers les micro-transactions.

Un comportement pointé du doigt avant le lancement et qui a forcé le duo à revoir très vite sa copie. C’était bien la peine de promettre plus de contenu et de rendre le Season Pass gratuit…

Lire le test du solo de Star Wars Battlefront II

Gravity Rush 2 (PS4)

Gravity Rush 2 est l’exemple parfait de la fausse bonne idée. Née sur PS Vita, la franchise a été déclinée sur PlayStation 4 pour des raisons évidentes d’audience. Mais on a plus ici affaire à un 1.5 baignant dans un monde ouvert nécessairement vide et donnant la nausée à cause d’une caméra indigente. Il ne lui reste alors que le charme de son univers pour convaincre.

Lire le test de Gravity Rush 2

Partager sur les réseaux sociaux