On revient ce week-end sur les principales actualités jeux vidéo qui ont rythmé la semaine !

Le gouvernement créé l’association France eSport

En vue de créer la première fédération française d’eSport, le gouvernement a officialisé dans le cadre du Projet de Loi Numérique la création de l’association France eSport. Regroupant pas moins de 10 acteurs du jeux vidéo et de l’eSport, cette association a pour ambition de favoriser l’expansion de la pratique du jeu vidéo en compétition, que ce soit pour les professionnels ou les amateurs. Vous pouvez retrouver l’ensemble des détails de cette nouvelle dans notre article rédigé cette semaine.

esport3_Une

Nintendo continue sa conquête du mobile

Le grand studio nippon a en effet annoncé cette semaine l’arrivée prochaine de 2 jeux Nintendo sur plateforme mobile : Fire Emblem et Animal Crossing. Depuis peu sur le marché du mobile avec Miitomo, Nintendo continue d’étendre sa présence sur les téléphones. Fire Emblem et Animal Crossing devraient être disponibles sur iOS et Android dès cet automne 2016. Retrouvez notre article publié ce jeudi.

AnimalCrossing_wallpaper_1920x1200-C

Kamcord, le twitch mobile reçoit 10 millions de dollars

Time Warner, la société de télévision américaine, a investi pas moins de 10 millions de dollars dans l’application Kamcord, ce logiciel mobile permettant de streamer le contenu de son téléphone en live, trouvant notamment un très grand succès auprès des joueurs mobiles.

Kamcord possède d’ores et déjà son petit public et a attiré l’attention de Time Warner, grâce au potentiel succès que pourrait générer cette nouvelle tendance. Pour en savoir plus sur les fonctionnalités de cette application, consultez notre article dédié.

kamcord-app

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.