Disponible depuis le 14 mars, la compilation Star Wars: Battlefront Classic Collection est torpillée par les premiers acheteurs sur Steam. Les avis sont extrêmement négatifs.

« Ne l’achetez pas ». Voilà la conclusion de Trench dans son avis au vitriol sur Star Wars: Battlefront Classic Collection, publié sur Steam peu après son lancement le 14 mars. Comme tant d’autres fans de l’univers de George Lucas, il est sidéré de la piètre qualité de cette compilation signée Aspyr. Elle regroupe Star Wars Battlefront et Battlefront II, respectivement sortis en 2004 et en 2005. En un peu plus de 24 heures, elle a reçu un peu moins de 4 000 évaluations. En moyenne, elles sont extrêmement négatives.

Les reproches adressés à Star Wars: Battlefront Classic Collection sont nombreux. Il y a l’absence d’améliorations, qui pourrait être excusable si elle ne s’accompagnait pas d’autres tares préjudiciables. « Probablement l’un des pires lancements de tous les temps, personne ne pouvait accéder au jeu à cause des trois petits serveurs… », témoigne par exemple Dinkleberg. « Aspyr mon âme », se contente YaTanGaki, ironisant sur le nom de l’éditeur qui aspirerait l’argent et l’espoir des fans.

Star Wars : Battlefront Classic Collection // Source : Aspyr
Star Wars : Battlefront Classic Collection. // Source : Aspyr

Autant jouer aux jeux originaux, c’est moins pire

La colère est palpable chez certains joueurs. « C’est juste une insulte à notre communauté et je n’ai pas d’autre mot que de dire qu’ils se foutent de notre gueule », s’agace Trench. Visiblement, le problème avec la quantité de serveurs a été un peu rectifié depuis les premières plaintes. Ce qui ne rend pas Star Wars: Battlefront Classic Collection plus satisfaisant pour autant. nightnight confie à ce sujet que « les serveurs fonctionnent… à peu près. Il y a des problèmes de latence indéniables dans les deux jeux. »

Pour une partie du public, il est préférable de se contenter des versions originales de Star Wars Battlefront et Battlefront II. D’autant que la facture sera moins élevée : la récente compilation est vendue 34,14 €, contre 19,50 € pour les deux illustres FPS (9,75 € x 2). Les remboursements sont possibles sur Steam, à condition d’avoir joué moins de deux heures en tout.

Sur des plateformes comme Reddit ou Twitter, on peut trouver des clips montrant des bugs tout à la fois hilarants et gênants. Star Wars: Battlefront Classic Collection n’a jamais été vendu comme une remasterisation, mais il y a des limites.

Sur l’exemple ci-dessous, le vaisseau part en vrille :

Sur celui-là, la planète Hoth semble avoir un gros souci de pollution :

Pour ne rien arranger, Star Wars: Battlefront Classic Collection pèse plus de 60 Go, alors que les deux FPS d’origine ne dépassent pas les 13 Go ensemble. Un tel embonpoint serait justifié si la compilation apportait une foule considérable d’améliorations. Mais ce n’est pas le cas.

Les nombreux bugs partagés étaient certes dans les deux Battlefront sortis au début des années 2000, mais il incombait justement à Aspyr de les nettoyer pour justifier la commercialisation de cette compilation. Au final, ces avis tranchent avec ceux d’une autre ressortie d’un classique Star Wars : Dark Forces Remaster, lui, est très apprécié.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !