L’annonce avait été faite l’année dernière. Le groupe britannique British Sky Broadcasting (BSB), un opérateur de TV par satellite, souhaitait être l’un des pionniers en matière de chaîne de télévision en trois dimensions. C’est désormais chose faite depuis samedi dernier. En effet, BSB a profité du choc du match de football de Premier League (la Ligue 1 locale) entre Manchester United et Chelsea pour lancer son service en 3D.

Les téléspectateurs britanniques devront cependant patienter avant de profiter complètement des programmes en 3D. En effet, le déploiement de cette technologie va se faire tout au long de l’année, pour un lancement public attendu cet automne. En attendant, British Sky Broadcasting diffusera sporadiquement des programmes en trois dimensions dans la journée, allant des émissions sportives aux divertissements en passant par des longs-métrages à succès et et des émissions destinés aux plus jeunes.

Mais contrairement à Nintendo qui affirme que sa prochaine console supportera la 3D sans lunettes, BSB rappelle que son service nécessite un équipement bien spécifique. Comme nous l’écrivions l’année dernière, le téléspectateur devra investir dans des lunettes stéréoscopiques, dans une télévision estampillée 3D Ready et d’un décodeur HD fourni par l’opérateur. Un investissement financier important, même si le décodeur équipe de nombreux foyers britanniques.

En France, seul Canal + a communiqué sur le sujet, en février dernier. Interrogé par Ecran Total sur le sujet le directeur général adjoint de la technologie, Joseph Guégan, avait glissé que le groupe français projetait de « lancer pour Noël une chaine dédiée à la 3D« . À l’époque, le projet semblait plutôt en bonne voie puisqu’il expliquait que l’entreprise était en train de solutionner « les derniers problèmes techniques« .

Mais depuis, plus aucune nouvelle.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.