Un artiste a fait savoir que ses travaux ont été réutilisés dans The Elder Scrolls Online sans son consentement. ZeniMax travaille sur une solution.

En juillet 2020, l’artiste Relan Daevath publie des créations inspirées de The Elder Scrolls Online sur Tumblr. On y voit des personnages du jeu reproduits avec des motifs rappelant le style maori. Dans un tweet publié le 9 avril 2023, il avoue être étonné de voir son projet se retrouver dans le jeu vidéo, repris sous la forme de tatouages fictifs. Il n’a jamais accordé la permission aux développeurs pour reprendre ses créations.

« Je sais que tous les droits des personnages appartiennent à ZeniMax. Mais utiliser les créations d’un fan en faisant un simple copier/coller sans avertir l’auteur n’est pas très sympathique. Je serais très flatté d’une telle estimation de mon travail si on me l’avait demandé. Mais ce n’est pas le cas… », témoigne Relan Daevath. L’éditeur américain, pris la main dans le sac, est obligé d’assumer.

Les créations de Relan Daevath The Elder Scrolls Online

The Elder Scrolls Online pris en flagrant délit de vol artistique

Quand on se penche sur les créations de Relan Daevath et la capture d’écran de The Elder Scrolls Online, on comprend vite pourquoi l’artiste est fâché. Les développeurs du jeu de rôle en ligne ont repris à l’identique l’un des motifs, facilement reconnaissables grâce à un style très original. Le studio n’a même pas pris la peine de le modifier légèrement, ne serait-ce que pour faire illusion. C’est très maladroit de la part de ZeniMax Online Studios.

« Nous avons pris connaissance du litige avec le Fan Artist de The Elder Scrolls Online. Il n’a jamais été notre intention d’inclure des créations de la communauté sans les crédits appropriés. Nous sommes en contact avec l’artiste et allons travailler avec lui pour trouver la meilleure solution », a fait savoir ZeniMax dans un tweet publié le 10 avril

Soutenu par une communauté attachée à la protection des « petits artistes », Relan Daevath a confirmé l’existence de discussions en cours : « L’équipe derrière The Elder Scrolls Online m’a écrit en me disant qu’ils sont ‘en train de se pencher sur le sujet qu’ils reviendront vers moi aussi vite que possible’. » A priori, une simple mention dans les crédits du jeu sera déjà une belle récompense pour Relan Daevath, qui entend seulement être reconnu pour ce qu’il a fait. Sans oublier des excuses pour le tort occasionné.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.