Vous avez perdu votre animal de compagnie ? Il existe des sites officiels, des applications mobiles mais aussi des groupes sur les réseaux sociaux pour le retrouver.

Il suffit parfois d’une fenêtre ouverte ou d’une seconde d’inattention pour que son animal de compagnie s’enfuie. Si vos recherches dans les environs n’ont rien donné, sachez qu’il existe des solutions pour retrouver la petite bête, notamment des sites, applications mobiles ou groupes Facebook où partager de petites annonces. Vous pouvez utiliser certaines de ces ressources également si vous avez trouvé un animal abandonné.

Faire une recherche auprès des structures officielles

Votre animal est pucé ou tatoué ? La première chose à faire est de le déclarer perdu sur des sites dédiés. Si une personne le retrouve et l’amène chez un vétérinaire, il sera plus simple de vous retrouver pour vous le rendre.

L’i-cad pour déclarer une perte

Rendez-vous d’abord sur le site de l’i-cad (anciennement SIEV). Ce site a été créé en 2001 par un syndicat vétérinaire. Le gouvernement lui a délégué la gestion du fichier des identifications électroniques. Il permet de retrouver des chats, des chiens et des furets sur la base d’une puce ou d’un tatouage. Plus de 15 millions d’animaux sont identifiés dans cette base. Les coordonnées des propriétaires y sont normalement associées, mais n’hésitez pas à vérifier qu’elles sont bien à jour, au cas où quelqu’un ait besoin de vous contacter.

Un good doggo, attendant ses maîtres. // Source : Wikipedia

Pour déclarer la perte de votre animal, vous aurez besoin de son numéro d’identification. Il figure sur sa carte d’identification. S’il vous est impossible de remettre la main dessus, n’hésitez pas à passer un coup de fil à votre vétérinaire, qui devrait l’avoir dans ses dossiers.

La déclaration peut se faire sur le site (https://www.i-cad.fr) dans l’onglet « détenteur » accessible à droite depuis la page d’accueil. Elle peut aussi être enregistrée par téléphone au 0810 778 778, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 ou par mail à contact@i-cad.fr en précisant bien dans l’objet : « urgent – animal perdu ».

Perdu en Europe ? EuroPetNet

Si vous avez perdu votre animal pendant des vacances passées en Europe (ou près d’une frontière par exemple), vous pouvez tenter votre chance sur le site d’EuroPetNet (http://www.europetnet.com). Il s’agit d’une base de données d’identification partagée dans 26 pays européens. Le site est très simple d’utilisation : il suffit d’indiquer le numéro d’identification (tatouage ou puce) dans la barre de recherche sur la page d’accueil. Si votre animal a été retrouvé, vous aurez ici de ses nouvelles.

EuroPetNet

N’hésitez pas à réitérer l’opération. Lorsque vous n’avez aucun résultat convaincant, il est possible de contacter directement les équipes de la plateforme depuis son formulaire de contact.

Se renseigner auprès des refuges et associations avec Filalapat

Le bon réflexe à avoir si les premières recherches ne donnent rien est aussi de contacter les vétérinaires, refuges ou associations proches de chez vous, où votre animal aurait pu avoir été amené. Pour les trouver, vous pouvez utilisation l’application mobile de Filalapat. Elle est gratuite et est disponible sur iOS et sur Android.

Filalapat

Elle permet de faire tout un tas de choses. Parce qu’elle est elle aussi connectée au fichier national d’identification, elle saura vous dire si un cabinet vétérinaire, une fourrière, une association ou un autre acteur a retrouvé votre animal. Vous recevrez une notification si tel est le cas, avec les coordonnées de la personne ou structure à contacter.

L’application permet aussi de préciser si votre animal a des problèmes de santé particuliers et s’il a besoin d’un traitement ou d’une alimentation spécifique. Si il est retrouvé loin de chez vous, cela peut être utile le temps que vous arriviez.

Filalapat fonctionne aussi pour des animaux non identifiés, en sélectionnant des critères physiques.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peuvent s’avérer très utiles. Ils rassemblent des dizaines de milliers de personnes et permettront de retrouver un animal, qu’il soit pucé, tatoué ou non. Voici quelques groupes Facebook, réseau social le plus utilisé pour cela :

Sur Twitter :

Partager sur les réseaux sociaux