Alors que Steve Jobs fait toujours front pour refuser la variation des prix et imposer un tarif unique de 99 centimes quel que soit le morceau, la fronde s’organise pour créer un nouveau modèle économique sur Internet. Le groupe de management Nettwerk (Avril Lavigne, Barenaked Ladies…), la plate-forme de musique en ligne PassAlong et la société Digonex ont annoncé mercredi un accord pour tester une formule automatisée de prix variables. La technologie de Digonex, qui sera testée par Nettwerk via la plate-forme PassAlong, permet d’ajuster en temps-réel les prix des contenus pour coller toujours au plus juste de la loi de l’offre et de la demande. Nettwerk et PassAlong étant tous les deux ouverts à l’abandon des DRM, sans doute les titres seront-il au format MP3.

Digonex est avare de détails sur sa technologie brevetée, mais il s’agit certainement d’un système proche de la bourse. Plus un titre est demandé, plus il coûte cher. Inversement, plus un titre est confidentiel, plus il est abordable.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.