Avec plus de vingt d’expérience dans l’industrie du jeu vidéo, Phil Harrison rejoint Google dans un rôle tenu secret.

Google a envoyé un signal fort quant à un éventuel meilleur positionnement sur le secteur du jeu vidéo. En effet, le géant américain s’est offert les services de Phil Harrison, un nom que les fans de jeux vidéo doivent probablement connaître tant son Curriculum Vitae parle pour lui : après avoir passé plus de quinze ans chez Sony et assuré quelques piges chez Atari et Gaikai, il a rejoint la branche Xbox de Microsoft. De fait, on se dit que toute l’expérience emmagasinée par cette figure de l’industrie pourrait permettre à Google de se renforcer comme il se doit du côté des jeux vidéo (notamment via Google Play et sa plateforme VR Daydream).

Google veut se renforcer sur le gaming

Phil Harrison a préféré annoncer la bonne nouvelle lui-même, directement depuis son compte Twitter. « Excité de pouvoir dire aujourd’hui que j’ai commencé en tant que vice-président et manager général chez Google — et que je suis de retour en Californie » s’est-il félicité sans trop d’esbrouffe ni précision sur son vrai rôle au sein de la firme. Il est visiblement tenu secret, même s’il a précisé qu’il s’agissait d’une « opportunité extrêmement spéciale  », doublée d’une offre qui lui était sans doute impossible de refuser.

En tout cas, l’an dernier, dans une interview accordée à Eurogamer, Phil Harrison déclarait sa flamme à la technologie de réalité augmentée grâce à laquelle « vous pouvez toujours voir, entendre et interagir avec les gens mais avec des données en plus », contrairement à la VR qui enferme l’utilisateur. Peut-être travaillera-t-il au développement d’ARCore, la plateforme AR de Google.

Partager sur les réseaux sociaux