Maintenant que l'iPhone X est disponible, les rumeurs vont pouvoir s'attaquer à l'iPad, qui pourrait bel et bien accueillir la technologie Face ID dès l'année prochaine. Logique.

La technologie Face ID, fer de lance de l’iPhone X, marche étonnamment bien (d’après nos tests démarrés il y a une semaine). Tant mieux, elle est amenée à être l’outil de déverrouillage du futur selon Apple, reléguant Touch ID, basé sur les empreintes digitales, au rang de relique. Cela veut dire que Face ID, qui permet aussi de s’amuser avec les Animoji, sera à terme décliné sur tous les appareils Apple pouvant en être équipés. On pense d’abord à l’iPad, qui s’apprêterait donc à abandonner Touch ID dès l’année prochaine à en croire Bloomberg, décidément très bien renseigné sur les produits de demain.

L’iPad X

Nos confrères citent des sources proches — et anonymes — d’Apple et évoquent le lancement d’un nouvel iPad en 2018 dont la principale innovation serait l’intégration de Face ID, marquant alors l’abandon du bouton Home et de tout ce qu’il apportait jusqu’alors (notamment Touch ID depuis les modèles de 2014). Naturellement, cela permettrait à la tablette d’affiner ses bords pour offrir un design proche de l’iPhone X (avec l’encoche pour les capteurs ?). Au moins une déclinaison Pro 10,5 pouces serait concernée et sortirait un peu plus d’un an après l’iPad Pro seconde génération (amenant l’écran 120 Hz). Elle s’accompagnerait d’un iPad Pencil 2 et d’applications supplémentaires compatibles avec le stylet.

En revanche, et personne ne s’en étonnera, cette supposée nouvelle ardoise n’arborerait pas un joli écran OLED, on imagine pour des questions de coûts qui feraient fortement grimper le prix (sachant qu’un iPhone OLED dépasse les 1 100 €).

Ces rumeurs, qu’Apple n’a pas commentées bien évidemment, suggèrent que la firme de Cupertino souhaite redonner un coup de fouet à sa gamme d’iPad, qui a vu ses ventes fléchir pendant plusieurs années (le renouvellement est moins marqué que sur les smartphones et l’innovation moins rapide) mais a retrouvé un élan de croissance dans les derniers chiffres publiés (+ 14 %). Et puis, il va bien falloir rentabiliser les lourds investissements en R&D ayant permis de donner naissance à Face ID.

Partager sur les réseaux sociaux