Un propriétaire d'un Tesla Model X a subi un accident et assure que son véhicule était en mode Autopilot lorsqu'il a percuté des poteaux en bois qui bordaient la route.

Tesla ne le répétera sans doute jamais assez, mais il aurait sans doute dû choisir un autre nom moins trompeur. Son « Autopilot » n’est pas un mode d’autopilotage, mais exige que le conducteur reste attentif en permanence pour reprendre le volant au moindre obstacle que n’auraient pas détecté les capteurs de Tesla. Or depuis l’annonce de la mort d’un conducteur dont la voiture en Autopilot a foncé au travers d’une remorque de camion, deux autres accidents ont été rapportés, qui auraient eu lieu pendant que la voiture conduisait elle-même.

La voiture n’aurait pas vu une vingtaine de poteaux de bois qui se trouvaient sur le côté de la route

Au début du mois, une voiture a fait un tonneau sur une route empruntée de Pennsylvanie, après avoir tapé contre une barrière de sécurité sur le bord de la route puis à nouveau sur une barrière de séparation entre deux voies. La voiture a alors basculé et s’est retrouvée sur le toit, sans faire de blessés. Pour le moment Tesla a simplement confirmé avoir reçu de la voiture un signalement d’accident, mais le véhicule était trop endommagé pour obtenir les données télémétriques à distance qui permettraient de confirmer une éventuelle défaillance de l’Autopilot. Il n’est pas sûr que le mode était effectivement enclenché comme l’a prétendu le propriétaire.

Cette semaine, c’est dans le Montana qu’un autre accident aurait eu lieu, là aussi sans conséquences autres que matérielles. Selon le Detroit Free Press, l’accident se serait produit dimanche dans la petite ville de Whitehall, après que la voiture en mode Autopilot aurait échoué à détecter un obstacle sur la route. Sur les forums de passionnés de Tesla, un internaute qui se présente comme un ami de l’accidenté précise que la voiture n’aurait pas vu une vingtaine de poteaux de bois qui se trouvaient sur le côté de la route. Le véhicule a percuté ces poteaux sur la roue droite côté passager, détruisant la carrosserie.

tesla-accident

Tesla n’a pas encore réagi, et n’a rien publié sur son compte Twitter depuis le 30 juin dernier, quand il avait annoncé l’accident mortel. En tout état de cause, comme à son habitude, le constructeur attendra d’avoir obtenu les données des « boîtes noires » de la voiture avant, éventuellement, de communiquer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés