La Chan Zuckerberg Initiative, l'entreprise caritative du fondateur de Facebook, vient de réaliser son premier investissement dans une startup qui lutte pour l'égalité des chances en Afrique.

En décembre dernier, Mark Zuckerberg et sa femme Priscilla Chan célébraient la naissance de leur fille. À cette occasion le fondateur de Facebook avait annoncé la création de la Chan Zuckerberg Initiative (CZI), une entreprise caritative à laquelle ils donnaient 99 % des actions qu’ils détenaient dans Facebook — actuellement, cela équivaut à 48 milliards de dollars, soit environ 43 milliards d’euros.

Ce statut, bien qu’il ne permette pas de défiscaliser de l’argent — comme c’est le cas pour la Bill and Melinda Gates Foundation — présente de nombreux aspects avantageux pour Mark Zuckerberg. Son entreprise peut en effet faire du lobbying auprès de hauts dirigeants et avoir un impact important sur des décisions politiques (cela est interdit aux associations qui ne sont pas imposées). Celle-ci dispose aussi d’un cadre juridique souple et peut même générer des profits, que le fondateur de Facebook a promis de réinvestir dans des projets solidaires. La CZI est donc un ovni dans le milieu caritatif et cette bizarrerie vient d’investir, pour la première fois, dans une startup.

Un investissement de 24 millions de dollars

Andela, c’est le nom de cette première entreprise financée basée à New York et qui agit notamment au Nigeria et au Kenya pour former des développeurs informatiques et les mettre en contact avec des employeurs. En partant du principe que « le talent a été distribué équitablement mais pas les opportunités », la startup œuvre pour l’égalité des chances et ambitionne de développer un réseau sur l’ensemble de l’Afrique. Le continent dispose en effet d’une population jeune mais, pour une large majorité, en marge du développement économique et des évolutions technologiques. Un programme qui a plu à Mark Zuckerberg qui a décidé d’y investir 24 millions de dollars (environ 21 millions d’euros).

Selon le Wall Street Journal, Andela a commencé sa mission en 2014 et compte former 100 000 personnes au cours des dix prochaines années. Grâce à l’investissement de la CZI, l’entreprise compte étendre ses activités à d’autres pays africains.

Mark Zuckerberg, en annonçant la création de la CZI, a promis d’investir un milliard de dollars dans son fonds d’investissement pendant les trois prochaines années.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos