Google a profité de sa conférence Google I/O pour présenter une nouvelle application de messagerie intelligente, Allo.

Mercredi, lors de sa conférence Google I/O, Google a présenté une nouvelle application de messagerie instantanée, baptisée Allo, qui sera disponible sur Android et iOS d’ici cet été. Présentée comme « sécurisée » et « privée », elle semble vouloir concurrencer des applis du même type comme Facebook Messenger ou même Snapchat, avec une interface colorée et aussi minimaliste que possible.

io44

Allo inclut des réglages permettant d’écrire directement sur des images, avec le tracé de son doigt, ou de faire des dessins. Il est aussi possible d’ajuster la taille des réponses que l’on peut envoyer à son contact — il faut que celui-ci l’utilise également pour accéder à l’ensemble des fonctionnalités proposées — et de profiter de toutes les options que l’on peut attendre d’une messagerie instantanée.

io45io47

Mais là n’est pas le plus intéressant.

Allo est capable de proposer des suggestions de réponse, en fonction du contexte, afin de vous épargner la nécessité d’écrire des réponses qui ne nécessitent pas une réflexion poussée. Ces propositions de réponse automatique sont appelées les « réponses intelligentes » en prenant en considération le contenu et le contexte des conversations précédentes mais aussi des images échangées.

À une question simple, en tout cas comprise par Google, Allo est capable de générer des réponses toutes faites (le principe n’est pas très éloigné de Smart Reply, qui est déployé sur Gmail depuis novembre). Par exemple, si un interlocuteur vous suggère d’aller au restaurant ce soir, deux choix de réponse s’affichent : une positive ou une négative. Bien sûr, vous avez toujours la possibilité d’écrire vous-même votre propre réponse.

Allo pâtes
Google voit même le détail d’un plat.

Ce système fonctionne également avec des images, en analysant ce qui apparaît à l’écran. Et le système est très précis : il peut reconnaître un chien apparaissant sur une image, ce qui est déjà remarquable d’un point de vue technique, mais il peut même distinguer une partie des ingrédients apparaissant dans un plat, ce qui lui permet de proposer à l’usager des réponses vraiment pointues. C’est saisissant.

Dans les démonstrations effectuées par Google, la firme de Mountain View a aussi révélé la présence d’un contact inhabituel dans le carnet d’adresses Allo. Celui-ci n’est autre que la société elle-même. Dans le détail, elle s’appuie en fait sur Google Assistant afin de tenir un semblant de discussion automatisée avec l’usager, en répondant à diverses questions à la suite et en rapport les unes par rapport aux autres.

Parlons football
Parlons football avec Google.

À l’ère post-Snowden, impossible évidemment de faire l’impasse sur la confidentialité des données et la protection de la vie privée.

Ainsi, Allo proposera du chiffrement de bout en bout, mais uniquement lorsque le mode incognito, similaire à Chrome, est activé. Ce niveau de protection doit permettre d’empêcher quiconque d’accéder au contenu des messages, dont la nature sera au passage éphémère, puisque ceux-ci sont chiffrés sur l’appareil de l’usager avant d’être expédiés.

io55
Chiffrement de bout en bout, notifications privées.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés