Lors de la conférence F8, Mark Zuckerberg a présenté la réalité virtuelle comme l'un des trois grands chantiers de Facebook. À cette occasion, il a imaginé le futur de la réalité augmentée et virtuelle à travers une hypothétique paire de lunettes qui rappelle furieusement les Google Glass...

Au cours de la conférence F8 qui a eu lieu ce mardi, Mark Zuckerberg n’a pas parlé que de l’arrivée des bots dans Messenger. Il a aussi mentionné les autres actualités de son réseau social, dont la réalité virtuelle. Ce domaine est d’ailleurs l’un des trois grands chantiers du site communautaire pour les dix ans à venir, avec la connectivité et l’intelligence artificielle.

« Je pense que la réalité virtuelle a la capacité d’être la plus sociale des plateformes », a argué le fondateur du site communautaire, soulignant que ce type de technologie est susceptible de vous rapprocher virtuellement de quelqu’un d’autre qui peut être en fait très loin de vous, à des centaines ou des milliers de kilomètres. Mais ce n’est pas là le seul atout de cette technologie.

13
Le Gear VR de Samsung, bâti sur l’Oculus Rift.

La réalité virtuelle permet aussi de capturer des instants bien plus efficacement qu’une photo ou une vidéo. Mark Zuckerberg a ainsi expliqué que les souvenirs seront bientôt filmés et revécus en réalité virtuelle. Au lieu de regarder un album photo ou de lire une vidéo de souvenirs, on en profitera à 360° à travers un casque de réalité virtuelle, comme le Gear VR de Samsung ou l’Oculus Rift.

Samsung Gear VR, l’autre pilier de Mark Zuckerberg pour la réalité virtuelle

L’Oculus Rift, pour lequel Facebook a dépensé 2 milliards de dollars du réseau social pour acheter la société qui en est à l’origine est d’ailleurs l’un des grands axes pour le futur du site communautaire. Au sein du chantier que représente la réalité virtuelle, l’Oculus Rift est aussi important que l’intégration de la gestuelle, la réalité virtuelle en mobilité et la réalité virtuelle sociale.

« Aujourd’hui, nous avons seulement quelques façons pour partager nos expériences. Au cours de la prochaine décennie, la technologie va nous permettre d’ouvrir de nouvelles voies pour capturer et communiquer de nouvelles formes d’expériences », avait déclaré l’an dernier Mark Zuckerberg lors de l’anniversaire de sa société, quelques mois avant l’acquisition d’Oculus.

14
L’Oculurs Rift, grande priorité de Facebook.

À cette occasion, Mark Zuckerberg s’est projeté dans le futur en imaginant à quoi pourrait bien ressembler un appareil proposant de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Une paire de lunettes est alors apparue sur l’écran, donnant l’impression de voir une paire de Google Glass mais made in Facebook. Si Mark Zuckerberg s’est bien garde de prononcer cette expression, impossible, évidemment, de ne pas penser à des Facebook Glass.

Encore hypothétique, cette paire de lunettes mêlerait réalité augmentée — qui consiste à superposer des modèles et des informations sur la perception que l’utilisateur a de son environnement — et réalité virtuelle — qui plonge l’usager dans une simulation informatique en trompant ses sens –. Et si cette paire parait incapable de simuler quoi que ce soit, elle donne en tout cas le ton vers quoi veut tendre Facebook.

16
Faut-il s’attendre à des Facebook Glass ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés