Un graphiste a utilisé les photographies d'archives de la Nasa pour créer un film retraçant la visite des hommes sur la Lune. Pendant deux ans, il a travaillé sur ces photos historiques pour aboutir à un cout-métrage saisissant.

L’humanité fourmille de projets ambitieux pour la Lune. À l’heure où les plus grandes agences spatiales considèrent tout à fait sérieusement de faire escale sur notre satellite naturel pour conquérir d’autres astres, d’autres personnes s’attardent encore sur le moment le plus marquant de la conquête spatiale : le 21 juillet 1969, l’être humain a foulé le sol lunaire.

Si ces premiers pas historiques ont bien été filmés, et même diffusés en direct à la télévision, le moment de l’alunissage n’a pas laissé, de son côté, d’archives vidéos. Ce qui n’a pas empêché un graphiste, Christian Stangl, de se lancer dans la réalisation d’un court métrage, sobrement intitulé Lunar, afin de retracer l’arrivée de la mission Apollo 11.

Lunar, comme si vous y étiez

Afin de créer Lunar, le graphiste s’est plongé dans les photographies d’archives de la Nasa sur les missions Apollo. Avant de vous expliquer comment il en a fait un film, prenez donc le temps de découvrir ces sept minutes animées, absolument bluffantes.

Comme le précise Gizmodo, la réalisation de ce film a nécessité un processus très minutieux : assembler ensemble différentes photographies pour créer des vues panoramiques larges. Le graphiste a également cherché à exploiter les photos séquence, afin de créer des animations en ralentissant le mouvement.

Il y a fallu deux ans à Christian Stangl pour terminer son film, y compris sa musique, qui a été composée par son propre frère, Wolfgang Stangl.

Libre à vous de regarder ce film autant de fois que vous le souhaitez. C’est beau, et c’est gratuit — contrairement à l’échantillon lunaire qui sera vendu aux enchères à un prix astronomique pour l’anniversaire d’Apollo 11.

Partager sur les réseaux sociaux