Ariane 5 doit mettre en orbite jeudi 23 mars deux satellites pour le compte des opérateurs brésilien Telebras S.A. et sud-coréen ktsat.

Jamais deux sans trois, dit-on. Déjà retardée à deux reprises, la mission VA236, qui doit aboutir à la mise en orbite de deux satellites, vient d’être repoussée une troisième fois, annonce Arianespace dans un communiqué. Aucune nouvelle date n’a pour l’instant été annoncée. Ce sont toujours des mouvements sociaux qui sont à l’origine de ces reports successifs.

Sujet du 22 mars – Vous aimez voir les fusées prendre leur envol dans un somptueux panache de fumée, les moteurs vrombissant et crachant à toute allure leur carburant ? Alors, à vos agendas ! La prochaine mission qu’effectuera Arianespace aura lieu jeudi 23 mars à partir de 21h30 (heure de Paris).

ariane-arianespace-fusee-lanceur
CC ESA–S. Corvaja

Initialement, le décollage de la fusée — une Ariane 5 — devait survenir plus tôt mais des mouvements sociaux en Guyane ont conduit le centre des opérations à décaler la fenêtre de tir par sécurité. Il s’agit du deuxième report en l’espace de quelques jours pour la mission VA236.

Au cours du vol, deux satellites SGDC de la société VISIONA Tecnologia Espacial S.A. seront mis en orbite, l’un pour l’opérateur brésilien Telebras S.A., et KoreaSat-7 pour l’opérateur sud-coréen ktsat.

(mise à jour avec l’annonce du report de la mission)

Partager sur les réseaux sociaux