Paramount, CBS et Axanar Productions ont trouvé un accord sur le film amateur réalisé autour de Star Trek. Après une bataille longue d'un an, les deux conglomérats médiatiques semblent sortir vainqueurs.

Il y a presque un an, un groupe de fans de Star Trek lançait une campagne de financement participatif pour pouvoir réaliser un film sur l’univers de Star Trek. Ces derniers avaient été salués par beaucoup d’internautes et s’apprêtaient à entamer la réalisation du long-métrage avec un budget d’1 million de dollars, en recrutant des acteurs professionnels — dont plusieurs avaient déjà participé à des réalisations officielles de Star Trek — et en utilisant des effets spéciaux et des costumes de qualité.

Cette initiative a déplu à Paramount et CBS, les détenteurs des droits de la fameuse série de science-fiction, qui étaient en train de réaliser le troisième film officiel de Star Trek. En effet, les deux conglomérats avaient porté plainte contre la production des fans, en soulignant leurs droits exclusifs sur les costumes, l’univers, le nom des lieux et des vaisseaux spatiaux et même le langage Klingon.

Justin Lin à la rescousse

Néanmoins, Axanar Productions, la maison de production des fans détenue par Alec Peters, et Paramount semblent avoir trouvé un compromis pour éviter d’en arriver jusqu’au procès. En effet, l’accord souligne : « Axanar Productions et M. Peters ont prévu d’apporter des changements considérables à Axanar pour résoudre ce litige, et ils ont assuré aux détenteurs de copyright que chaque film sur Star Trek produit par leur soins suivra les lignes de conduite diffusées par la CBS et la Paramount en juin 2016. »

Ainsi, Axanar Productions pourra seulement réaliser des courts-métrages de 15 minutes, sans utiliser le terme « Star Trek », mais aussi sans l’apport d’acteurs ou de techniciens professionnels et avec un budget de moins de 50 000 dollars. Néanmoins, les conséquences auraient pu être pires pour Peters, puisque Paramount et CBS pouvaient aller jusqu’au bout de l’affaire, en menant sa maison de production à la faillite.

L’affaire avait même entraîné l’intervention des réalisateurs J.J. Abrams et Justin Lin (le réalisateur de Star Trek : Sans Limites), ce dernier s’étant fortement opposé aux décisions pour le moins strictes de Paramount et de CBS.

Paramount et CBS ont (partiellement) entendu l’appel des fans

Finalement, après avoir compris que les « envies du nombre l’emportent face à celles de quelques personnes  », Paramount et CBS veulent rassurer leurs fans : « Paramount et CBS veulent que les fans de Star Trek puissent bénéficier de « longue vie et prospérité » grâce leur créativité et leur passion sans limites. »

Mais même si les fans peuvent avoir une « créativité sans limites », Paramount et CBS leur imposent désormais des contraintes. Peters a dû se résoudre à cette triste vérité : « Paramount et CBS n’ont pas approuvé nos projets, et les deux œuvres [Axanar et Prelude to Axanar] ont dépassé les limites tolérées par les deux en matière de droit d’auteur. »

Partager sur les réseaux sociaux