Mobalytics est une plateforme qui propose aux joueurs d'analyser leurs parties de jeux vidéo pour identifier automatiquement leurs forces et faiblesses, et délivrer des conseils personnalisés comme le ferait un vrai coach.

Comment passer d’un joueur moyen à un bon joueur, voire acquérir un niveau professionnel qui permet de remporter des tournois, lorsque l’on joue à des jeux compétitifs comme League Of Legends, FIFA 16, Counter Strike, Battlefield ou encore Overwatch ? Alors que certains joueurs pros proposent leurs services de coaching, et qu’il existe des écoles de gamers professionnels, une nouvelle plateforme se propose d’automatiser les conseils personnalisés.

Actuellement en bêta fermée, Mobalytics est en effet une plateforme très prometteuse qui s’appuie sur les très nombreuses données collectées sur les jeux vidéo pour établir une cartographie très claire des forces et faiblesses des différents joueurs, et donner des conseils pratiques à suivre en fonction de chaque lacune identifiée. Le service a été co-fondé par Amine Issa, un chercheur en médecine spécialisé dans les performances physiologiques humaines, lui-même ancien joueur professionnel, qui en a fait la présentation lors du dernier Hackathon organisé par Techcrunch à San Francisco :

Mobalytics propose d’abord de mesurer un « Indice de Performance du Joueur » (GPI, pour Gamer Performance Index), adapté à chaque jeu vidéo. Pour League Of Legends, le GPI est calculé en fonction de huit domaines jugés cruciaux : le combat, le farming, la vision, l’agressivité, la capacité à survivre, la cohérence du teamplay, et la versatilité.

Le tout est calculé par des algorithmes d’apprentissage machine qui analysent les parties jouées, et les résultats sont représentés sous forme de diagrammes qui permettent d’identifier rapidement les points à améliorer.

diagramme

Chacune des capacités ensuite sous-divisée en diagrammes qui précisent les critères pris en compte pour établir une note, et donc ce qui peut, par exemple, permettre d’améliorer sa qualité au combat. Dans l’exemple ci-dessous, la capacité à combattre efficacement est faible, parce que le joueur meurt souvent. Et si le joueur meurt souvent, c’est parce qu’il ne se déplacerait de façon optimale sur la carte.

diagramme2

La plateforme peut aussi coacher l’équipe avant chaque match, pour dire précisément à chacun des membres sur quoi se concentrer, en fonction des forces et des faiblesses identifiées chez l’adversaire. Exactement comme le ferait n’importe quel entraîneur d’une équipe professionnelle de football ou de basketball, sauf qu’il s’agit ici d’esport.

La fonctionnalité de calcul du GPI sera offerte gratuitement par Mobalytics, mais il faudra payer (une somme encore indéterminée) pour accéder aux conseils personnalisés.

Pour le moment la plateforme ne fonctionne qu’avec League Of Legends, mais l’équipe travaille déjà pour l’adapter à Counter Strike, Dota 2, et Overwatch.

diagramme3

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés