À l'initiative de Jérôme Jarre, personnalité populaire sur les réseaux sociaux, le hashtag #LoveArmyForRohingya a été lancé sur Twitter et Facebook pour soutenir ce peuple victime de persécutions en Birmanie. Depuis le Bangladesh, où se trouvent les réfugiés, un live de 48 heures est ainsi organisé sur Facebook afin de récolter des dons.

L’entrepreneur français et vedette des réseaux sociaux Jérôme Jarre a lancé un appel à ses abonnés — et à l’ensemble des utilisateurs de ces plateformes — pour venir en aide aux Rohingyas. Ce groupe ethnique de confession musulmane est rejeté par les Bamas, l’ethnie majoritaire de Birmanie : plus de 379 000 personnes ont fui le pays pour échapper aux violences qualifiées de « nettoyage ethnique » par l’ONU.

Sur Twitter, le Français populaire sur les réseaux sociaux a diffusé le 27 novembre 2017 une vidéo appelant à la solidarité avec les Rohingyas réfugiés au Bangladesh voisin, sous le hashtag #LoveArmyForRohingya.

Deux jours en direct

Plusieurs personnalités ont répondu à l’appel — retweeté plus de 36 000 fois –, dont l’acteur Omar Sy. Également présent sur place, il a notamment annoncé le lancement d’un live Facebook d’une durée de 48 heures organisé sur le compte de Jérôme Jarre depuis 7h ce mardi 28 novembre. L’objectif est de récolter des dons en faveur des réfugiés rohingyas, pour leur offrir des produits de première nécessité (médicaments, nourriture, vêtements…).

EN DIRECT AVEC LES ROHINGYA ! !!ON VA SE BOUGER POUR EUX !!PARTAGEZ AU MAXIMUM !!ON A BESOIN VOUS TOUS ! ! 💪♥️

Publié par JEROME JARRE sur lundi 27 novembre 2017

Jérôme Jarre a complété ce premier appel d’un autre tweet mentionnant cette fois-ci le hashtag #ErdoganHelpRohingya. Le Français sollicite le soutien du président turc Recep Tayyip Erdogan. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le hashtag fait partie des tendances les plus populaires sur le réseau social, avec 35 700 tweets publiés.

Certains internautes ont cependant fait part de leurs doutes quand au fait d’interpeller le président turc pour venir en aide aux Rohingya, en raison notamment de sa propre politique à l’égard du peuple kurde. Le président turc a répondu à la sollicitation de Jérôme Jarre dans un tweet, confirmant apporter son soutien au mouvement #LoveArmyForRohingya.

Le 21 novembre, l’UNICEF plaidait pour l’amélioration des conditions d’hygiène dans les camps de réfugiés rohingyas au Bangladesh. L’accès à l’eau potable est qualifié de « question d’urgence » par l’organisation internationale. De son côté, Jérôme Jarre a déjà prouvé l’impact possible des réseaux sociaux  : en mars dernier, il avait récolté 2 millions de dollars pour aider les Somaliens victimes de la famine.

Partager sur les réseaux sociaux