Proposés dans le cadre du programme Internet.org de Facebook, les Free Basics donnent accès gratuitement à des applications mobiles, pour ceux qui n'ont pas accès à Internet. Voici la carte des 37 pays actuellement couverts.

Très bénéfiques pour les opérateurs mobiles, puisqu’ils convertissent la moitié des utilisateurs vers des forfaits Internet payants, les Free Basics sont offerts par Facebook et par les opérateurs aux consommateurs de pays en développement, qui n’ont généralement pas accès à Internet. La plateforme permet d’accéder gratuitement à quelques centaines de sites internet partenaires, qui brident leur service pour limiter la consommation de bande passante et les fonctionnalités.

Contestée pour sa violation de la neutralité des réseaux, ce qui lui vaut d’être interdite en Inde, la plateforme est actuellement présente dans 37 pays du monde, tous répartis en Afrique, au Moyen Orient, en Asie et en Amérique du Sud :

Afrique et Moyen-Orient

  • Angola (Movicel)
  • Bénin (MTN)
  • Cap-Vert (Unitel)
  • République démocratique du Congo (Airtel, Tigo)
  • Gabon (Airtel)
  • Ghana (Airtel)
  • Guinée (Cellcom)
  • Guinée-Bissau (MTN)
  • Irak (Korek)
  • Kenya (Airtel)
  • Libéria (Cellcom)
  • Malawi (Airtel & TNM)
  • Mauritanie (Mauritel)
  • Mozambique (Mcel)
  • Niger (Airtel)
  • Rwanda (Airtel)
  • Sénégal (Tigo)
  • Seychelles (Airtel)
  • Afrique du Sud (Cell C)
  • Tanzanie (Tigo)
  • Zambie (Airtel)

Asie-Pacifique

  • Bangladesh (Grameenphone & Robi)
  • Cambodge (Smart Axiata)
  • Indonésie (Indosat)
  • Maldives (Ooredoo)
  • Mongolie (G-Mobile, Mobicom & Skytel)
  • Pakistan (Telenor et Zong)
  • Philippines (Globe & Smart)
  • Thaïlande (DTAC & TrueMove)
  • Timor-Leste (Telkomcel)
  • Vanuatu (Telecom)

Amérique latine

  • Bolivie (Viva)
  • Colombie (Tigo)
  • Guatemala (Tigo)
  • Mexique (Virgin)
  • Panama (Digicel)
  • Pérou (Entel)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés