Mauvais perdant ? Depuis qu’il a accepté la défaite du HD DVD contre le Blu-Ray dans la course aux formats haute-définition, Toshiba se refuse à aller jusqu’à soutenir le format de Sony. Après nous avoir expliqué pendant des mois que le HD DVD était l’avenir incontournable par rapport au DVD, la firme fait volte arrière et annonce qu’elle préfère améliorer ses lecteurs DVD de salon pour leur permettre de proposer de la haute-définition à partir du bon vieux format DVD.

Dans une interview au journal japonais Daily Yomiuri, le Président de Toshiba Atsutoshi Nishida a indiqué que sa société n’avait aucune intention de lancer sur le marché des lecteurs compatibles avec le format Blu-Ray. La firme se prépare à la place à lancer d’ici la fin de l’année un lecteur basé sur un nouveau firmware qui incluerait des codecs spécifiques et des capacités de calcul qui permettrait de sortir des vidéos haute-définition à partir des DVD.

Pour le moment, on ne voit pas en quoi ce nouveau lecteur se différenciera des lecteurs DVD qui permettent déjà d’upscaler les DVD en 720p voire 1080p, et qui existent y compris chez Toshiba. Le fabricant pourrait apporter plus de précisions lors du Computex de Taipei cette semaine.

Il y a quelques semaines, Toshiba disait miser sur le téléchargement des vidéos en haute-définition pour contrer le Blu-Ray.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés