Vous connaissez le refrain. Toujours plus cher pour toujours plus de services. Chez SFR, le forfait Illimythics s’est étiré vers le haut, offrant à côté de l’abonnement initial à 39,90 € des formules pouvant aller jusque 200 €. Chez Orange, on est même allé plus loin en atteignant des abonnements à 279 € par mois. Bouygues Telecom n’échappe pas à la règle. Mais à côté de ces sommes faramineuses, l’extension vers le plus cher de l’opérateur semble finalement assez modeste.

Les forfaits Néo de Bouygues offraient déjà l’illimité à 34,90 €, 42,90 €, 49,90 €, 59,90 €, ou 74,90 € par mois. Aujourd’hui, ce sont trois nouveaux forfaits « Pro » qui étendent la gamme vers le haut : à 99 €, 119 € et 139 € par mois. Contrairement aux premières formules d’abonnement, les appels illimités ne sont pas offerts le soir mais en pleine journée. Logique, pour des abonnements « Pro ». Le premier offre les appels illimités vers mobiles et fixes en semaine de 8h à 18h, le deuxième de 8h à 20h, et le troisième aussi de 8h à 20h mais avec le samedi en plus.

Notons aussi que le temps de communication hors horaire illimité est doublé par rapport aux premières formules : 4 heures au lieu de 2. Autrement, même chose pour les mails : Illimité pour la réception uniquement et pièces jointes limitées à 300 Ko. Ces trois nouveaux abonnement Neo Pro seront lancés le 26 mai prochain.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés