On l’avait presque oublié. En novembre dernier, Vivendi lançait avec le plein d’optimisme Zaoza, sa première grande plateforme mobile de convergence depuis l’échec cuisant de Vizzavi en 2000, lequel avait coûté à Vivendi et SFR environ 1 milliard d’euros. Depuis, alors que le PDG de Vivendi Jean-Bernard Lévy avait parlé de « projet important » en annonçant lui-même la plate-forme à la presse, Zaoza ne semble pas avoir particulièrement ému les observateurs. Le lancement réel de la bêta s’est d’ailleurs fait dans la plus grande discrétion.

Mais cette semaine, Vivendi a décidé de relancer la communication autour de son portail accessible sur MagicZaoza.com. La filiale Vivendi Mobile Entertainment annonce avoir recruté 100.000 inscrits (qu’elle appelle « VIP » pour les valoriser) depuis novembre, en prévision du lancement… de « la bêta » à la fin février 2008, qui sera réservée aux VIP. Nous qui pensions que la précédente ouverture était déjà la bêta, nous sommes perdus. Visiblement, Vivendi aussi. Heureusement, l’annonce d’une nouvelle bêta à la fin du mois peut laisser présager que le portail actuel de Zaoza devrait évoluer, ce qui ne sera pas du luxe pour assurer son succès.

Depuis fin novembre et grâce à la bêta qui visiblement n’en était pas une, Vivendi annonce par ailleurs avoir servi 600.000 téléchargements en 10 semaines à ses VIP, soit une moyenne de 60 téléchargements par inscrits. A partir de fin février et jusqu’à fin mars, les « VIP » pourront inviter de nouveaux « VIP » avant un lancement grand public qui devrait donc intervenir au deuxième trimestre 2008.

Cachez votre impatience.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés