Apple et T-Mobile pourront finalement conserver la stratégie d’exclusivité qui les avaient liés en Allemagne autour de l’iPhone. La justice allemande vient en effet de renverser en appel le jugement rendu le mois dernier en faveur de Vodafone, qui avait contesté en justice la légalité des modalités de l’exclusivité de son concurrent T-Mobile sur le téléphone mobile d’Apple. En première instance, le tribunal avait estimé que T-Mobile n’avait pas le droit d’empêcher l’iPhone de fonctionner chez ses concurrents en obligeant ses acquéreurs à souscrire à son abonnement de 24 mois. Finalement, la cour d’appel en aura décidé autrement.

T-Mobile pourra donc arrêter de proposer des iPhone « désimlockés » à 999 euros, qui malgré leur prix exhorbitant se seraient « beaucoup vendus », d’après le porte-parole de l’opérateur Klaus Czerwinski. Désormais en Allemagne, ce sera T-Mobile ou rien. A moins de se procurer un iPhone sur le marché gris et de le débloquer par des logiciels tiers.

Rappelons qu’en France la loi interdit la vente liée, ce qui a contraint Orange à proposer l’iPhone « nu » pour 649 euros, avec la possibilité de le débloquer en faveur d’un autre opérateur pour 100 euros, ou gratuitement six mois après la date d’achat.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés