iPhoneSelon l’institut Pipper Jaffray, Apple aurait vendu 500.000 iPhone dans le week-end de lancement du premier baladeur téléphone de la firme. Gene Munster, le spécialiste maison d’Apple, a indiqué dans un rapport dimanche soir que la firme à la pomme avait écoulé un demi million de ses iPhone entre le vendredi soir à 6 heures et la fermeture des magasins dimanche soir.

Rappelons que le même institut estimait avant le lancement qu’Apple pourrait vendre 3 millions d’iPhone d’ici la fin de l’année. Déjà plus de 15 % des préditions ont donc été réalisées en un seul week-end.

95 % des acheteurs de l’iPhone à San Francisco, New York et Minneapolis ont acheté le modèle 8 Go, selon un sondage improvisé réalisé auprès de 253 clients par Pepper Jaffray. Plus intéressant, la moitié des acheteurs de l’iPhone n’était pas clients chez AT&T, l’opérateur exclusif pour l’iPhone aux Etats-Unis. Un chiffre qui, s’il était confirmé par une étude plus aboutie, devrait alimenter la guerre des opérateurs en Europe, qui s’arracheront l’exclusivité au plus grand bénéfice d’Apple. Selon des chiffres révélés en février par la presse américaine, Apple toucherait 250 $ de commission pour chaque nouvel abonné AT&T apporté par l’iPhone. Sur la base du premier sondage de Pepper Jaffray, Apple aurait donc gagné ce week-end plus de 62 millions de dollars, uniquement en commissions opérateur !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés